La collecte nette du Livret A a atteint 240 millions d'euros en septembre, selon des chiffres diffusés jeudi par la Caisse des dépôts. A titre de comparaison, l'an dernier à la même période, les Français avaient placé 1,26 milliard d'euros de plus qu'ils n'en avaient retiré sur leur Livret A, et un milliard en septembre 2019.

La collecte nette du Livret A a atteint 240 millions d'euros en septembre, un niveau relativement faible, surtout comparé aux montants importants épargnés observés depuis le début de la pandémie de Covid-19, selon des chiffres diffusés jeudi par la Caisse des dépôts. A titre de comparaison, l'an dernier à la même période, les Français avaient placé 1,26 milliard d'euros de plus qu'ils n'en avaient retiré sur leur Livret A, et un milliard en septembre 2019.

Epargne réglementée : supprimons le Livret A !

Le mois de septembre était traditionnellement un mois de décollecte jusqu'en 2019, année où le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu et la suppression de la taxe d'habitation ont inversé la tendance. Plus récemment, la collecte nette avait atteint 1,67 milliard d'euros au mois d'août.

En dépit d'un niveau de rémunération au plus bas à 0,5%, le Livret A, qui sert notamment à financer le logement social en France, est devenu un placement refuge pour les épargnants pendant la crise déclenchée par le Covid-19, voyant son encours bondir. Celui-ci a cependant quelque peu perdu de sa superbe depuis le début de l'été et tandis que les restrictions sanitaires se sont allégées.

Le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui finance notamment l'économie sociale et solidaire et les économies d'énergie dans les logements, a connu une décollecte nette de 260 millions d'euros en septembre, alors qu'il avait été quasiment à l'équilibre sur le même mois en 2020.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Au total, le Livret A et le LDDS réunis ont connu une décollecte nette de 20 millions d'euros le mois dernier. L'encours total sur ces deux produits d'épargne atteint 472,3 milliards, soit une hausse d'environ 6,5% en un an.