Le chef de l'Etat a annoncé mardi à Saint-Nazaire son intention de mobiliser chaque année 75% des dépôts supplémentaires sur les livrets A et de développement durable, soit 3 milliards d'euros, pour financer les PME industrielles. Il veut également orienter davantage les fonds de l'assurance-vie vers les entreprises françaises.

A propos de ces livrets, Nicolas Sarkozy, en visite sur les chantiers navals STX, a déclaré vouloir affecter « les encours supplémentaires collectés chaque année, (...) dans la proportion des trois quarts au financement de nouveaux prêts à l'investissement des PME industrielles ». Un effort supplémentaire estimé à 3 milliards d'euros, « sur la base de la croissance ».

Autre produit mis à contribution : l'assurance-vie, dont l'encours est estimé à 1.400 milliards d'euros. Le chef de l'Etat souhaite que ces fonds « s'investissent dans un actionnariat stable et de long terme pour nos entreprises » : « Dans le cadre de la réforme de la fiscalité du patrimoine (annoncée pour l'année 2011), nous prendrons des initiatives pour orienter davantage les fonds d'assurance-vie vers les investissements pour les fonds propres des entreprises ».

1,5 milliards pour le FSI

Nicolas Sarkozy a également indiqué que l'enveloppe du fonds de démantèlement des installations nucléaires (17 milliards d'euros) « puisse être disponible pour nos entreprises » et l'épargne salariale (84 milliards d'euros) affectée « spécifiquement au financement des PME ». Le président a enfin exprimé sa volonté de « renforcer les moyens » du Fonds stratégique d'investissement (FSI) qui se verrait allouer 1,5 milliard d'euros supplémentaire, selon le texte de son discours.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

« Ce qui ne va pas, c'est que nous sommes un pays au monde dont les habitants ont le plus fort taux d'épargne (...) mais cette épargne ne s'investit pas assez dans l'entreprise », a résumé Nicolas Sarkozy. « Nous allons tout mettre en oeuvre pour que l'argent des Français aille s'investir dans l'industrie ».