Globalement satisfaits de leur prise en charge, les assurés interrogés par Malakoff Humanis aimeraient que les médecines douces (sophrologie, yoga) ou les consultations de psychologues, soient mieux prises en charge par les mutuelles. Ils demandent aussi des contrats plus simples et plus lisibles.

80% des particuliers souhaitent un contrat de mutuelle plus simple et plus lisible, selon une étude Malakoff Humanis (1) publiée ce mardi. En effet, seuls 57% des assurés déclarent connaître leur contrat sans savoir réellement ce qu'il couvre précisément. Le niveau de prise en charge est au cœur des préoccupations des sondés qui aimeraient le connaître avant chaque consultation (82%), notamment pour les lunettes ou les prothèses dentaires.

Mais cette étude pointe aussi des motifs de satisfaction chez les assurés : « 89% des assurés se sentent bien protégés, et 92% considèrent que la couverture santé dont ils bénéficient est bonne », écrivent les auteurs. 60% des assurés aimeraient aussi que les médecines douces (sophrologie, yoga) ou les consultations de psychologues, soient mieux prises en charge par les mutuelles.

« La santé s'est installée au cœur des préoccupations de tous et cela se ressent plus que jamais dans les témoignages recueillis, estime Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Humanis. Les répondants estiment que leur mutuelle est indispensable au quotidien et attendent qu'elle les accompagne encore davantage. Ils nous disent leur attachement à notre système de santé mais s‘inquiètent de sa pérennité et sont conscients qu'il doit se transformer. Cette transformation est en effet nécessaire, elle ne peut se faire sans une concertation entre les pouvoirs publics et l'ensemble des acteurs du système notamment ceux qui le financent. »

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Des prix en hausse, une concurrence accrue

Les prix des contrats d'assurance santé on augmenté en 2022 dans des proportions comprises entre 2 et 6% d'après plusieurs études. Selon le cabinet spécialisé Good Value for Money, cette hausse des complémentaires santé s'explique par le coût du 100% santé d'une part, et de la dérive de la prévoyance en arrêt de travail pour les contrats collectifs d'autre part. Ainsi, un jeune actif paye en moyenne 310 euros par an contre 1 100 euros pour une famille avec enfants, et 1 158 euros en moyenne pour un couple senior. Avec des « garanties renforcées » les tarifs des seniors s'envolent : 2 883 euros au niveau national contre 2 871 euros en 2020. La facture sera bien plus salée en région parisienne que dans l'Est - grâce au régime spécial d'Alsace-Moselle - pour un même couple de retraités.

Mutuelle : choisissez le meilleur contrat

« La résiliation à tout moment rend aussi les clients plus volatiles », indiquait récemment à MoneyVox Abdellah Nasri de chez Partners Conseils Assurances. En effet, depuis le 1er décembre 2020, il est possible de résilier son contrat de complémentaire santé à tout moment, passé le premier anniversaire.

(1) 22 000 personnes, clientes de Malakoff Humanis, on répondu à un questionnaire sur une période allant du 10 février au 10 avril 2022