Par flemme, les assurés ne prennent pas le temps de lire les conditions générales de leurs contrats d'assurances. Résultat, la surprise arrive souvent au plus mauvais moment.

Habitation, auto ou santé, les Français maîtrisent mal les clauses de leurs contrats d'assurance, souligne une étude (1) publiée cette semaine par Lyanne, une plateforme qui vous propose de décrypter gratuitement vos contrats.

Première explication à cette méconnaissance : près d'un sondé sur 2 (46%) n'a jamais lu les conditions générales de ses contrats, le plus souvent par flemme. Petit bémol, 34% des répondants concèdent le faire « parfois. » Résultat : c'est lors d'un sinistre que l'assuré se rend compte des limites de sa couverture (46%). A l'opposé, une seule personne interrogé sur 5 (21%) affirme connaître son contrat dans les moindres détails.

Assurance auto et habitation : qui va augmenter ses tarifs en 2022 ?

Les conclusions de Lyanne soulignent que « les Français attendent plus particulièrement de leur assureur de la rapidité, un parcours simple, des explications claires et de la transparence. » Dans le même temps, la moitié des sondés a abandonné ses démarches de déclaration de sinistre en raison d'une « lourdeur administrative. » Pour ce qui concerne les « petits sinistres », type intervention d'un serrurier, 56% des Français n'ont pas le réflexe de faire appel à leur assureur, souligne l'étude.

Assurance auto : économisez jusqu'à 340 € grâce à notre comparateur en ligne

Résultat, grâce à ce manque de rigueur, les assureurs gagnent sur le montant des indemnités non versées. Selon Boursier.com, il est question de 13 millions de sinistres pour un total de... 40 milliards d'euros.

ASSURANCE AUTO : GAGNEZ JUSQU'À 340 EUROS PAR AN

(1) Etude réalisée par Happydemics en septembre 2021 auprès d'un échantillon de 1 142 répondants au niveau national, représentatifs en âge et genre