Aéma a mis 3,2 milliards d'euros sur la table pour racheter Aviva France et briguer la place de champion des mutualistes français, occupée actuellement par Covéa (MAAF, MMA, GMF).

La page est définitivement tournée pour Aviva France. La nouvelle filiale du groupe Aéma, constituée de Macif et de Aésio, s'appelle désormais Abeille Assurances et représente 11 millions de contrats en France, soit 1 assuré sur 6. Le nouveau patronyme est en fait un clin d'œil à son passé puisqu'il s'agit de son nom orginel lors de sa création en 1856 par des agriculteurs bourguignons. Il avait été abandonné en 2000, rappelle L'Argus de l'assurance qui évoque « un passage obligé pour acter le changement d'actionnaire et abandonner l'exploitation de la marque Aviva dans l'Hexagone. »

La transition visuelle entre les deux marques devrait se faire progressivement. « Notre objectif, c'est d'avoir changé la marque dans les douze mois qui viennent. C'est un énorme chantier », explique Philippe Michel Labrosse aux Echos.

Aéma a mis 3,2 milliards d'euros sur la table pour racheter Aviva France et briguer la place de champion des mutualistes français, occupée actuellement par Covéa (MAAF, MMA, GMF). L'opération avait été validée « sans conditions » en juillet par l'Autorité de la concurrence. Selon les chiffres sur lesquels s'est appuyé le régulateur, le groupe devrait revendiquer un chiffre d'affaires de plus de 14 milliards d'euros, contre 8,2 milliards pour Aéma avant l'acquisition.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

Aviva France est un acteur généraliste de l'assurance présent à la fois sur l'épargne retraite, l'assurance dommages, la prévoyance, l'assurance santé, la gestion d'actifs ainsi que l'assurance des professionnels.