La prime de Noël 2022 sera versée le 15 décembre aux bénéficiaires éligibles. Les retraités peuvent-ils profiter de ce bonus de 152,45 euros minimum ?

La prime de Noël sera versée à partir du 15 décembre à 2,3 millions de ménages par la Caisse d'allocations familiales (CAF) et la Mutualité sociale agricole (MSA). Une aide bienvenue à l'approche de la fin de l'année. Son montant de base est de 152,45 euros (pour une personne seule).

Prime de Noël (montants reconduits chaque année)
Qui ?Combien ?
Pour les bénéficiaires du RSA (prime versée par la CAF)
Personne isolée152,45 €
2 personnes
(couple sans enfant ou parent isolé avec 1 enfant)
228,67 €
3 personnes
(parent isolé avec 2 enfants ou couple avec 1 enfant)
274,41 €
4 personnes
(parent isolé avec 3 enfants)
335,39 €
4 personnes
(couple avec 2 enfants)
320,14 €
5 personnes
(parent isolé avec 4 enfants)
396,37 €
5 personnes
(couple avec 3 enfants)
381,12 €
6 personnes
(parent isolé avec 5 enfants)
457,35 €
6 personnes
(couple avec 4 enfants)
442,10 €
Par personne supplémentaire+ 60,98 €
Pour les bénéficiaires ASS ou AER (prime versée par Pôle Emploi)
Pour tous (montant unique)152,45 €

Mais qui peut profiter de cette aide exceptionnelle ? Les bénéficiaires sont les personnes qui perçoivent l'allocation de solidarité spécifique (ASS), la prime forfaitaire mensuelle de reprise d'activité et le revenu de solidarité active (RSA).

Et les retraités ?

Les retraités, comme les bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé (AAH) n'y ont pas droit, à une exception près. En effet, les bénéficiaires de l'allocation équivalent retraite (AER) sont éligibles. Cette allocation n'existe plus depuis le 1er janvier 2011 mais profitent toujours aux personnes dont les droits ont été ouverts avant cette date. L'AER est une aide versée par Pôle emploi aux demandeurs d'emploi qui ont suffisamment cotisé pour la retraite mais qui n'ont pas encore atteint l'âge de départ.

Prime de Noël : une bonne et deux mauvaises nouvelles pour cette aide versée le 15 décembre

A noter que la prime de Noël ne sera pas valorisée cette année, et ce malgré la hausse des prix qui devraient atteindre 5,2% en 2022 selon l'Insee. Le montant versé pour la prime de Noël n'a même pas changé depuis 1998. À part une seule exception : en 2008 où elle avait atteint 220 euros justement en raison de l'inflation qui avait atteint 2,8%.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Le gouvernement, malgré les demandes de plusieurs syndicats a décidé de ne va pas élargir le nombre de bénéficiaires de la prime de Noël, ni de relever son montant, selon les informations du site Merci pour l'info.

Jusqu'à 160 euros offerts pour ouvrir un compte dans une banque en ligne