Par rapport à leur argent de poche habituel, les 15-16 ans perçoivent 112 euros de bonus tandis que les 17-18 ans, qui partent souvent pour la première fois seuls avec des amis pour fêter leur bac, atteignent les 200 euros de supplément.

9 ados sur 10 reçoivent de l’argent de poche. Le montant varie suivant l'âge mais les adolescents ont en moyenne 37 euros par mois entre 15 et 16 ans et 44 euros de 17 à 18 ans.Une étude Pixpay (1) s'est interressée au budget consenti par les parents pour aider leurs enfants dans leurs premières vacances en solo. Selon ce sondage, 56% des parents donnent un budget supplémentaire à leur ado pendant l'été. Ainsi, les 10 - 18 ans reçoivent pendant les vacances un montant moyen de 103 euros de plus.

Dans le détail, des collégiens, qui partent souvent encore accompagnés de leurs parents, encadrés par de la famille, des amis ou en classe verte, ne dépassent pas les 80 euros de bonus pour les vacances. Les 10-12 ans reçoivent en moyenne 66 euros de supplément sur la période, tandis que les 13-14 ans obtiennent 79 euros. En revanche, les lycéens, qui profitent des vacances pour gagner en liberté et en autonomie sont davantage gâtés par leurs parents. Ainsi, les 15-16 ans perçoivent 112 euros de bonus tandis que les 17-18 ans, qui partent souvent pour la première fois seuls avec des amis pour fêter leur bac, atteignent les 200 euros de supplément.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Pour justifier ce bonus, 50% des parents interrogés déclarent que leur ado a déjà eu besoin d'argent de façon imprévue alors qu'il était en vacances. Et une certaine largesse, n'empêche pas le contrôle. 82% des parents interrogés déclarent savoir ce que leur adolescent achète lorsqu'il est en vacances. Un chiffre qui décroît quand les ados grandissent pour tomber à 59% pour les parents de jeunes de 18 ans. « Construire un budget pour des premières vacances autonomes est une étape importante, explique Laurence Peltier, psychologue et consultante auprès de Pixpay. L’ado voudra toujours négocier et les parents doivent être ouverts à ça. Demandez-lui de justifier son budget et d’avoir une vision complète de ses futures dépenses. Cela l’aidera à comprendre la valeur de l’argent et lui évitera de dépenser bêtement pour se retrouver en difficulté en fin de séjour. Une fois le budget construit, il est recommandé d’inclure une part d’imprévu et sera fortement apprécié d’ajouter une part de cadeau pour se faire une activité bonus ou ramener des souvenirs. »

(1) Sondage Pixpay « Budget vacances pour les adolescents » Enquête réalisée en ligne du 30 juin au 5 juillet auprès de 1 231 clients Pixpay, parents d'adolescents scolarisés au collège ou au lycée.