Oups ! Carrefour a dévoilé par mégarde ce qui devrait être le prix de la PlayStation 5, dont la sortie est attendue avec impatience par une foule de passionnés de jeux vidéo. En France, le tarif serait donc 499 euros, et de 399 euros pour l'édition « digitale », même s’il faut évidemment attendre la communication officielle de l’éditeur Sony.

Certaines bourdes ne passent pas inaperçues. Les gamers les plus férus tout comme les joueurs en herbe scrutent depuis des mois toutes les informations filtrant sur la sortie de la 5e version de la PlayStation, LA console de jeux vidéo des fans de jeux vidéo. La mise en ligne (rapidement effacée) des fiches de précommande de la « PlayStation 5 » et de ses accessoires par Carrefour, ce week-end, a évidemment eu un effet boule de neige : captures d’écran, partages sur les réseaux sociaux, puis de multiples articles sur les sites web spécialisés…

Contacté, pour confirmer le prix de précommande, le service presse de Carrefour n’a pas encore donné suite à notre demande. Quant à l’éditeur, Sony, il a immédiatement tenté de calmer le jeu. Hier, il a annoncé sur Twitter (compte PlayStationFR) et sur le blog de son site dédié à la PlayStation une conférence en direct jeudi 6 août… tout en prévenant qu’il ne faut pas attendre de « grosses annonces PS5 » ! Pas d’annonce officielle sur le prix, les précommandes ou les dates de sortie en France, donc. La date de fin de la précommande affichée temporairement par Carrefour est le 3 octobre 2020.

Les prix dévoilés par mégarde par Carrefour ? 499 euros pour l’édition « standard » de la PS5, et 399 euros pour l’édition « digitale » (plus fine et sans lecteur blu-ray), cette dernière étant destinée aux joueurs adaptes du téléchargement des jeux, sans support disque.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Cher ? Pas cher ? Le dernier lancement de grande ampleur pour une console remonte à 2017 avec la Nintendo Switch, à 329 euros, sur un mode de consommation différent puisque la Switch est à la fois une console portative et de salon. A titre de comparaison, la même année, Microsoft a sorti la Xbox One X à 499 euros. Un prix similaire à celui qui a filtré pour la PS5 « standard », donc.

Surtout, Sony semble avoir tiré les leçons du passé : la PS2 était un carton, en étant mise en vente à 2 990 francs (456 euros environ) en 2000. Mais la PS3 n’a pas rencontré le même succès en 2007, la faute à un prix de lancement trop élevé, à 599 euros. Lancée en 2013, la PS4 avait renoué avec le succès grâce à un prix de lancement bien plus abordable, à 399 euros. Ce qui correspond au prix – probable - de l’édition « digitale » de la PS5.

Plus d'infos : La PlayStation est-elle vraiment de plus en plus chère ?