Plan du site Rechercher

Grande distribution : Leclerc en forme, Carrefour déprime

  • Par
Enseigne d'un supermarché E.Leclerc

Leclerc confirme sa position de leader du marché des hypermarchés, supermarchés et magasins « drive ». Son principal challenger, Carrefour, perd du terrain, alors qu'Intermarché et Lidl affichent de belles progressions.

En avril 2017, les groupes Carrefour et E. Leclerc étaient encore au coude-à-coude, avec respectivement 20,8% et 21,1% de parts de marché trimestrielles selon les données de Kantar (1). Depuis, l’écart se creuse un peu plus chaque mois : le groupement E. Leclerc poursuit une progression régulière, en dépassant le cap des 22% de parts de marché sur le mois de novembre, à 22,1% selon le baromètre Kantar de la grande distribution en France, dévoilé hier. Le groupe gagne un demi-point de parts de marché sur le seul mois de novembre. Plus largement, sur les trois derniers mois, Leclerc affiche 21,6% de parts de marché. « La hausse des investissement publicitaires (+4%) aide certainement le groupe à gagner de nombreux clients et à améliorer leur niveau de fidélité », analyse Kantar dans son communiqué. Et la bonne santé du groupe est due à 82% aux magasins E. Leclerc, précise Kantar. Le groupe revendique, en 2019, 691 magasins E. Leclerc (hypermarchés, supermarchés et « express »), 652 « drives » E. Leclerc ainsi que 1 924 enseignes spécialisées (Espaces Culturels, parfumeries Une heure pour soi, magasins Marché Bio…).

Le groupe Carrefour suit la trajectoire inverse : il perd près d’un demi-point de parts de marché en novembre. Sur les trois derniers mois, Carrefour se situe sous la barre des 20%, à 19,8%, toujours selon les données de Kantar.

Lidl et Intermarché, challengers les plus dynamiques

Derrière, le groupement Les Mousquetaires, quasi exclusivement porté par Intermarché, est l’incontestable numéro 3 de la grande distribution en France, avec 15,3% de parts de marché sur les trois derniers mois, un chiffre en progression de 1 point par rapport au début de l’année 2017. Suivent trois groupes quasi à égalité : Système U (10,7%), Casino (10,6%) et Auchan (10%).

Le seul établissement progressant aussi vite que Leclerc cet automne est toutefois le numéro 7 du secteur : Lidl, avec 0,5 point gagné, à 6,5% de parts de marché. Une progression d’autant plus notable qu’elle ne prend pas en compte le lancement du robot cuiseur Monsieur Cuisine Connect, même si Intermarché a répondu avec son Digicook Arthur Marché la semaine suivante.

A noter : le classement des enseignes de grande distribution est légèrement différent lorsque l’on s’intéresse à leur image de marque. Dans le baromètre Ifop-Posternak dédié à la grande distribution, la première enseigne est Intermarché à égalité avec Lidl, juste devant Leclerc, 3e. Système U et Auchan se partagent la 4e place, assez loin devant Carrefour (6e) et Casino (7e).

(1) Données issues du « Worldpanel » de Kantar, sur la base d’un échantillon de 20 000 foyers. L’étude porte sur l’univers « généraliste » de la grande distribution : hypers, supers, hard discount, proximité et Internet, « sur un ensemble de produits de grande consommation et frais libre-service (alimentaire, liquides, hygiène-beauté, entretien) ».

Partager cet article :

© MoneyVox / BL / Décembre 2019

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox