Avec Nestor, son application d’agrégation de comptes bancaires officiellement disponible, l’assureur mutualiste MAIF sort de son pré carré et se positionne en pivot de la relation bancaire et financière de ses clients.

La MAIF avait surpris son monde en annonçant, en juin dernier, le lancement de Nestor, une application web et mobile d’agrégation de comptes bancaires développée par un spécialiste du genre, Linxo. L’assureur annonçait en effet vouloir sortir de son pré carré pour devenir « l’interlocutrice privilégiée de la relation bancaire et financière » de ses clients, sans pour autant leur proposer en direct de comptes bancaires et de moyens de paiement.

Six mois plus tard, le projet est devenu réalité. La MAIF vient en effet de prévenir ses clients, par mail, de la disponibilité de l’application. L’assureur met en avant trois services : le suivi de l’ensemble de leurs comptes dans une même interface, la catégorisations des opérations en temps réel et la personnalisation des alertes de suivi de budget.

L’application adopte un modèle dit freemium : les fonctions de base sont accessibles gratuitement, sans limite de temps. Les services avancées, eux, sont payants : 29,90 euros par an, ou 3,50 euros par mois (1). Pour ce prix, les abonnés à Nestor+ peuvent personnaliser les catégories budgétaires, disposent d’un historique illimité et d’un solde prévisionnel à 30 jours, notamment.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

La mise en œuvre prochaine d’une révision de la directive européenne sur les services de paiement, qui va notamment encadrer l’accès de tiers comme la Maif aux données détenues par les banques et autoriser la fourniture de services de paiement, aiguise l’intérêt pour l’agrégation de comptes bancaires. Outre Linxo et Bankin’, deux start-ups spécialisées, ce type de service est déjà proposé par Boursorama, Fortuneo, HSBC et le Crédit du Nord, et le sera prochainement par la Société Générale.

Lire aussi : Les agrégateurs de comptes, une saine émulation pour les banques ?

(1) Nestor+ est offert jusqu’au 31 mars 2017.