Paiement mobile : déploiement national pour Orange Cash

Paiement mobile NFC
© Artur Marciniec - Fotolia.com

Après deux ans d’expérimentation dans cinq grandes villes françaises, l’opérateur téléphonique Orange vient de lancer au niveau national son portefeuille électronique NFC, Orange Cash.

Initialement prévu pour le 2e trimestre 2014, ce déploiement national arrive avec plus d’un an de retard, au terme d’une longue phase de test grandeur nature, à Caen et Strasbourg d’abord, puis à Rennes, Lille et Nice. Développé en partenariat avec Visa, Orange Cash permet de régler, sans contact, des achats dans des points de vente physiques, à l’aide de son téléphone mobile et grâce à la technologie NFC. A condition toutedois d’avoir alimenté en amont un compte prépayé et rechargeable, par carte bancaire (opération facturée 0,79 euro) ou par virement bancaire (gratuit). Les paiements supérieurs à 20 euros sont également possibles, à condition de les authentifier grâce à un code secret.

L’application permet également de recevoir de l’argent de la part d’un tiers (une opération également facturée 0,79 euro), ou de régler des achats sur internet. Dans ce dernier cas, elle crée une carte bancaire virtuelle à usage unique, d’une durée de validité de 24h. Grâce à la géolocalisation, Orange Cash donne accès, enfin, à des bons plans chez des commerçants partenaires, et de collecter des points de fidélité.

Pas compatible avec l’iPhone

Le wallet d’Orange, toutefois, n’est pas accessible à tous les mobinautes. Pour en bénéficier, il faut d’abord être client de l’opérateur, ou de ses marques low cost Sosh et M6 Mobile. Il faut ensuite demander, en se rendant dans une agence Orange, à être équipé d’une carte SIM compatible, indispensable pour authentifier le paiement. Il faut enfin disposer d’un mobile compatible NFC, à condition que celui-ci ne soit pas un iPhone. Les derniers modèles de smartphones d’Apple, en effet, sont bien équipés de puces NFC. Mais ces dernières sont réservées, dans l’immédiat, au service de paiement de la marque à la pomme, Apple Pay, qui est toujours indisponible en France.

Orange Cash n’est sans doute qu’un premier pas. Dans le cadre de son plan stratégique Essentiels2020, l’opérateur avait en effet annoncé en mars dernier son intention de commercialiser sous sa marque des services bancaires en France d’ici 2018, comme elle le fait déjà en Pologne. Elle a par ailleurs mis un terme en avril dernier à son partenariat avec BNP Paribas, qui commercialisait des mobiles NFC et des forfaits Orange.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Octobre 2015