Les usages bancaires numériques sur tablette vont rapidement dépasser ceux sur mobile, estime une récente étude du cabinet Forrester. Les clients seraient moins réticents à consulter leurs comptes sur leur tablette que sur leur téléphone.

« Alors qu’en moyenne l’utilisation du mobile pour les activités bancaires va croître rapidement – de 42 millions en 2013 à 99 millions en 2018 – l’utilisation sur tablette, elle, va croître deux fois plus rapidement – passant de 19 millions en 2013 à 115 millions en 2018. » Telle est la prédiction de Forrester, dans une récente étude couvrant l’adoption de la banque numérique dans sept pays européens : la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède et le Royaume-Uni.

Le cabinet de conseil voit trois raisons principales à cette adoption accélérée. Les deux premières sont arithmétiques : le taux d’équipement en tablettes continue de progresser rapidement en Europe, et de plus en plus de banques développent des applications pour cet outil. La troisième, en revanche, est plus difficile à appréhender : la tablette apparaît plus sûre aux utilisateurs que le mobile. « Les consommateurs n’auront jamais autant confiance en leur mobile qu’en leur PC ou tablette, sachant que ces derniers sont essentiellement associés à une utilisation à la maison et ne sont donc presque jamais perdus ; les utilisateurs se sentent intrinsèquement plus sécurisés », développe le communiqué de Forrester.

Lire par ailleurs : Peut-on utiliser les applications mobiles des banques en toute sécurité ?

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

L'exception française

La France fait toutefois exception dans le paysage européen. Elle est le seul pays, en effet, où le mobile devrait continuer à supplanter la tablette au-delà de 2016. « La raison en est un taux d’adoption pour les tablettes relativement plus faible que les autres pays européens du rapport, juste avant l’Italie », explique le communiqué de Forrester, « avec le plus fort taux d’utilisateurs de services bancaires sur mobile après la Suède et les Pays-Bas ». A l’inverse, Forrester prévoit qu’en Suède, neuf possesseurs de tablettes sur 10 l’utiliseront pour gérer leurs comptes dès 2018.