13 millions de retraités du privés vont profiter d'une revalorisation de leur complémentaire de 5,12% à compter de novembre. Un niveau bien plus élevé que prévu.

C'est une bonne nouvelle pour les retraités du privé. Après la pension de base qui a profité d'une revalorisation anticipée de 4% en septembre, la complémentaire Agirc-Arrco qui bénéficie à plus de 13 millions de retraités va obtenir un coup de pouce plus élevé que prévu, comme le révélait MoneyVox dès la fin septembre. A compter du 1er novembre, celle-ci sera relevée de 5,12%. C'est ce que vient de décider le conseil d'administration du régime Agirc-Arrco ce jeudi.

Cette revalorisation se base sur la base de l'évolution du salaire moyen par tête (SMPT) dont la progression en 2022 est estimée à 4,8%. La hausse de la complémentaire est donc plus élevée que celle du SMPT. En effet, la commission paritaire, où se retrouvent syndicats de salariés et organisations patronales, a décidé d'aller au-delà dans un contexte de forte inflation. Seule la CGT s'est abstenue, réclamant elle une hausse de 6,2%.

Une décision qui ne remet pas en cause les finances de l'Agirc-Arrco

La hausse de la complémentaire Agirc-Arrco sera donc au final de 5,12%, applicable dès le mois de novembre. Un coup de pouce à 4,5 milliards d'euros mais qui n'est pas de nature à remettre en cause l'équilibre financier du régime.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

D'après un document interne consulté par l'AFP, le régime de retraite complémentaire des cadres et des salariés du privé Agirc-Arrco devrait encore clôturer l'année dans le vert, avec un « résultat technique » évalué à 3,7 milliards d'euros.

Retraite : de combien votre pension doit augmenter en septembre puis cet automne ?