Une étude publiée jeudi par le service statistique des ministères sociaux (Drees) indique que la France comptait fin 2019 17,8 millions de retraités. Le montant mensuel net de la pension totale pour l’ensemble des retraités en France en 2019 est de 1 532 euros.

Les retraités « de droit direct » (hors pensions de réversion) des régimes français sont au nombre de 16,7 millions à la fin 2019. Leur nombre a augmenté de 1,8% par rapport à fin 2018, soit 301 000 personnes de plus, une hausse « dans la tendance des dernières années », indique la Drees dans ce panorama annuel de la retraite en France. Mais en incluant les retraités dits « de droits dérivés », qui touchent des pensions de réversion, le nombre total de retraités tous régimes confondus est de 17,8 millions de personnes.

La pension moyenne tous régimes confondus s'établit à 1 503 euros brut mensuels en décembre 2019 pour les retraités de droit direct résidant en France (1 924 euros pour les hommes et 1 145 pour les femmes). En tenant compte des prélèvements sociaux, la pension nette s'élève à 1 393 euros. La pension brute baisse de 1,1% en euros constants entre fin 2018 et fin 2019, du fait notamment d'une faible revalorisation des pensions, inférieure à l'inflation. Après prélèvements sociaux, la diminution est atténuée (-0,4%), en raison de l'aménagement de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG). Mais en ajoutant l'éventuelle pension de réversion, la pension moyenne des retraités vivant en France atteint 1 532 euros nets en 2019, contre 1528 euros en 2018. Résultat, le niveau de vie médian des retraités demeure légèrement supérieur à celui de l'ensemble de la population, indique la Drees.

Pension de réversion : des conditions strictes pour en bénéficier

En 2019, l'âge moyen conjoncturel de départ à la retraite s'élève par ailleurs à 62 ans et 2 mois pour les retraités de droit direct résidant en France. Il augmente depuis 2010 (+1 an et 8 mois), principalement en raison du relèvement de l'âge minimum légal d'ouverture des droits à la retraite issu de la réforme de 2010.

Les femmes prennent leur retraite à 62 ans et 6 mois, contre 61 ans et 11 mois pour les hommes en 2019. L'écart se réduit progressivement au fil des générations. Il était en moyenne de un an et demi parmi les générations nées dans la première moitié des années 1930.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Premier poste de dépenses sociales (publiques et privées), les pensions de retraite représentent 327,9 milliards d'euros en 2019, soit 13,5% du produit intérieur brut (PIB), indique également l'étude.