Les avantages du fonds euros de l'assurance vie ne sont plus ce qu'ils étaient. Le compte à terme peut aujourd'hui devenir plus intéressant pour les épargnants.

Avec le Livret A, le fonds euros de l'assurance vie est le placement préféré des épargnants. Ses principaux atouts : une garantie contre le risque de perte en capital et un rendement annuel potentiellement plus intéressant que le 0,5% du petit livret rouge. Mais la donne change.

La rémunération des fonds euros est passée de 2,91% en 2012 à 1,28% en 2020 selon l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, le gendarme du secteur. Et la situation va encore s'aggraver en 2021. Generali France a par exemple prévenu que le rendement de son fonds euros sera autour de 0,5%. Un niveau qui devrait encore baisser dans les années à venir car la dette de l'Etat français, le principal actif des compagnies d'assurance, offre un rendement proche de 0%. Dans ce contexte incertain, il existe une alternative pour sécuriser son épargne.

Un rendement garanti

Les comptes à terme (CAT) offrent des taux de rendement garantis, fixes et connus à l'avance, contrairement aux taux des fonds euros qui ne cessent de décliner. La rémunération des CAT est plus intéressante car l'épargne est confiée à la banque sur une durée comprise entre 3 mois et 5 ans, en fonction du choix effectué lors de la souscription. Pour ne pas la bloquer trop longtemps, il suffit juste de la placer sur des CAT avec des durées différentes. On parle de stratégie d'échelonnement.

Aujourd'hui, il est possible d'obtenir une rémunération de 1,17% via la plateforme Raisin qui permet d'accéder aux comptes à terme les plus compétitifs du marché, avec en plus un bonus exclusif de 30 euros. Autre avantage des CAT : l'absence de frais. A l'inverse, des fonds euros qui peuvent avoir des coûts annexes élevés, jusqu'à 3% (droit d'entrée et de sortie, frais de gestion...).

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Une protection étendue

Par ailleurs, la garantie en capital du fonds euros évolue. Certains assureurs font en sorte qu'elle s'applique seulement au montant restant après déduction des frais. D'autres obligent l'investisseur à faire des versements à la fois sur le fonds euros et sur des unités de comptes dont le capital n'est pas garanti. Autrement dit, investir à 100% sur un fonds euros en protégeant l'intégralité de son argent est de plus en plus difficile.

Compte à terme : l'astuce pour doper votre épargne

A noter également, la différence de protection entre les fonds euros et les CAT en cas de faillite. Ces derniers sont garantis jusqu'à 100 000 euros par individu et par banque contre 70 000 euros par personne et par assureur pour l'assurance vie. Quant à la fiscalité en vigueur, l'assurance vie bénéficie d'un régime favorable mais seulement au bout de 8 ans. Dans le cas où l'horizon d'investissement est inférieur, les gains sont soumis à une imposition de 30% (17,2% de cotisations sociales et 12,8% d'impôts sur le revenu), comme pour le CAT. La prochaine fois, avant de faire un versement sur un fonds euros, pensez aux avantages du compte à terme.

Voir les comptes à terme sur Raisin