De record en record, et ce depuis un an maintenant, les encours du PEL ont, pour la première fois, dépassé les 248 milliards d’euros. Le cap des 250 milliards devrait être franchi dans les tous prochains mois.

Décembre 2005 : avec un encours de 225,6 milliards d’euros, le Plan épargne logement avait établi un record. Il a tenu une décennie ! En mai 2015, les montants présents sur les PEL ont alors grimpé jusqu'à 225,8 milliards d’euros. Depuis, le record d’encours du PEL est battu mois après mois, avec l'enchaînement de collectes nettes mensuelles de plus d’un milliard d’euros.

Le rythme a légèrement ralenti en ce printemps 2016, avec 986 millions d’euros de collecte nette en avril, puis 899 millions en mai selon les dernières statistiques de la Banque de France. Mais le résultat reste le même : l’encours continue de grimper, jusqu'à 248,6 milliards d’euros à la fin mai 2016. Autant dire que le cap symbolique des 250 milliards sera dépassé pendant l’été !

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

La baisse du taux de rémunération des nouveaux PEL, au 1er février dernier, de 2% à 1,50%, ne freine ainsi pas l’engouement des particuliers pour ce placement offrant un taux garanti pendant toute sa durée de vie. En moyenne, toutes générations de PEL confondues, les Plans épargne logement existants rapportent 2,75% selon la Banque de France.

Lire aussi : PEL et Livret A font presque jeu égal