Divulgués hier, les résultats du premier semestre 2014 pour RCI Banque font ressortir une croissance à plus de 7% de la production de nouveaux financements, une progression de l’encours collecté sur ses comptes épargne ainsi que de son produit net bancaire (+ 4,58% à 632 millions d’euros). En revanche, son résultat avant impôt recule de 5,68% (358,8 millions d’euros) en raison, notamment, « d’écarts de change défavorables ».

Portée par une reprise du marché européen et une croissance de son activité à l’international, la banque du groupe Renault annonce ainsi avoir traité sur le premier semestre 2014 plus de 600.000 nouveaux dossiers de financement pour un volume de crédits supplémentaires de 6 milliards d’euros. Ce qui lui permet d’afficher un encours productif moyen de 24,8 milliards d’euros en progression de 3,3%.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Dans son communiqué, RCI Banque se félicite notamment d’avoir de nouveau « amélioré sa performance commerciale » et renforcé son refinancement en levant 1,5 milliard d’euros sur les marchés des capitaux à plus d’un an d’échéance, mais aussi grâce à la progression globale de l’encours collecté sur ses comptes d’épargne.

En savoir plus sur l’évolution de la collecte d’épargne par RCI banque : Renault : plus de 5 milliards d’euros d’épargne collectée au 30 juin 2014

« Au premier semestre, RCI Banque a confirmé sa dynamique de croissance rentable […] tout en poursuivant son développement à l’international et le déploiement de nouveaux services, » déclare Dominique Thormann, PDG de la filiale bancaire du constructeur automobile. « L’ensemble de nos actions a orienté l’entreprise vers la réalisation des objectifs du plan stratégique ».