L’année 2015 commence mal pour les épargnants : en janvier, la rémunération moyenne des dépôts bancaires, calculée par la Banque de France, a reculé de 3 points de base, pour atteindre 0,58%. Les livrets ordinaires et les comptes à terme sont les plus touchés par la tendance.

Le rendement moyen des livrets ordinaires (livrets fiscalisés à taux librement fixés par les banques) a atteint en janvier le niveau historiquement bas de 0,91%, en baisse de 5 points de base par rapport à décembre 2014, et de 23 points de base sur un an. Un chiffre qui ne devrait pas inverser la tendance : en 2014, les épargnants se sont assez massivement détournés de ce type de placements, entraînant une décollecte nette de 3 milliards d’euros, sur un encours total de 170 milliards.

Le décrochage, en matière de rendement, est encore plus net pour les comptes à terme inférieur ou égal à 2 ans, qui passent en janvier à 1,80%, contre 1,92% en décembre. Pas de changement en revanche pour la rémunération des dépôts à vue, qui en reste à 0,15%.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Le rendement moyen des dépôts à terme de plus de 2 ans, y compris le Plan épargne logement, atteint de son côté 2,76%, en baisse de 3 points de base par rapport à janvier, et 14 sur un an. Cette baisse devrait toutefois être très accentuée le mois prochain, la rémunération du PEL ayant été ramenée à 2% depuis le 1er février.