La fédération CGT Banques et Assurances a appelé ce vendredi la Banque de France et le gouvernement à relever le taux du livret A, actuellement à 1%, dès le début du mois prochain.

Le document titré « l'impérieuse nécessité d'une révision des taux de rémunération à partir du 1er mai 2022 » invoque le taux d'inflation très élevé et l'absence de perspective de baisse de celui-ci « avant la fin de l'année ». La hausse des prix à la consommation a en effet atteint 4,5% sur un an en mars, a indiqué vendredi l'Insee, qui a confirmé sa première estimation publiée fin mars.

Ce niveau inédit depuis les années 1980 doit « conduire le gouvernement à engager le nécessaire dialogue avec le Gouverneur de la Banque de France afin de reconnaître l'évidence : nous sommes bien face à une variation très importante de l'inflation qui appelle une revalorisation des taux de l'ensemble des livrets d'épargne réglementée au 1er mai 2022 », affirme la CGT Banques et Assurances dans un communiqué, rejointe par l'association de consommateurs Indecosa-CGT (Information et Défense des consommateurs salariés - CGT).

Livret A, LEP : une hausse surprise des taux jusqu'à 3,2% dès le 1er mai avec l'inflation ?

Une augmentation du taux du Livret A possible tous les 3 mois

Le taux du livret A est calculé deux fois par an en faisant la moyenne entre, d'une part, le taux d'inflation moyen des six derniers mois et, d'autre part, la moyenne des taux interbancaires, auxquels les banques s'échangent de l'argent à court terme. Mais les textes offrent la possibilité d'une dérogation au 1er mai et au 1er novembre, « si la Banque de France estime que la variation de l'inflation ou des marchés monétaires est très importante ».

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Le dernier relèvement du taux du livret A est récent : annoncé mi-janvier, il est entré en vigueur au 1er février. Il a entraîné avec lui ceux du Livret de développement durable et solidaire (LDDS), à 1% également, et du Livret d'épargne populaire, à 2,2%. La précédente hausse de rémunération du Livret A remontait à août 2011, lorsqu'elle était passée de 2 à 2,25%. Son taux n'a fait que stagner ou baisser depuis, pour tomber en février 2020 à 0,50%, un plancher historique.