psa
Plan du site Rechercher

Livret A et LDDS : déjà près de 15 milliards d'euros de collecte en 2017

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Un Livret A et des pièces
© Unclesam - Fotolia.com

Les dépôts d'argent des épargnants sur le Livret A ont largement dépassé les retraits au mois d'août, à hauteur de 1,59 milliard d'euros, selon les données publiées jeudi par la Caisse des dépôts.

Sur les huit premiers mois de l'année, la collecte cumulée du Livret A est positive, atteignant 12,17 milliards d'euros. A fin août, son encours s'élève à 271,7 milliards d'euros contre 258 milliards l'an dernier à la même période. Pour sa part, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) a suivi la même tendance au mois d'août avec une collecte positive de 340 millions d'euros. Depuis janvier, la collecte cumulée s'affiche à 2,41 milliards d'euros contre une décollecte de 10 millions d'euros l'an dernier sur la même période.

Au total, l'encours des placements réalisés sur ces deux produits défiscalisés atteignait à fin août 375,5 milliards d'euros. De janvier à août 2017, Livret A et LDDS ont réalisé une collecte nette cumulée de 14,6 milliards d'euros. A titre de comparaison, les deux produits affichaient une collecte annuelle de seulement 1 milliard d'euros en 2016, et une décollecte de plusieurs milliards d'euros en 2014 et 2015. L'année 2017 pourrait dépasser la collecte annuelle de 2013, qui avait vu Livret A et LDD drainer 19,1 milliards d'euros.

Collecte Livret A et LDD (en milliards d'euros)

Collecte Livret A et LDD S O N D 2015 J F M A M J J A S O N D 2016 J F M A M J J A 2017 0,00 2,00 0,00 -2,00 © MoneyVox Livret A + LDD tspan1 tspan2 tspan3 tspan4

Source des données : communiqués mensuels de la Caisse des Dépôts sur les flux et les encours du Livret A et du LDD.

Un taux durablement fixé à 0,75%

Le Livret A, qui finance notamment le logement social, demeure l'un des placements préféré des Français en dépit d'une rémunération à son plus bas historique (0,75%). L'évolution de la rémunération du Livret A, revue tous les six mois, est censée s'aligner sur celle de l'inflation hors tabac et des taux sur le marché monétaire. Sa formule de calcul a été modifiée cet été afin d'empêcher des variations trop brutales.

Néanmoins, le gouvernement envisage de maintenir ce taux stable au cours des deux années afin de « mobiliser des financements » pour les organismes de logement social « et donc de baisser les loyers » pour ce type de logements, a déclaré le gouvernement la semaine dernière. Le taux du LDDS étant calqué sur celui du Livret A, sa rémunération resterait alors elle aussi mécaniquement bloquée à 0,75%.

Lire aussi : Le taux du Livret A bloqué à 0,75% pendant un ou deux ans ?

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox