Didier, un lecteur de MoneyVox, n'a pas eu de courant pendant 48 heures en décembre. Peut-il demander réparation au gestionnaire de réseau ? Ce n'est pas si simple.

Question de Didier, lundi 26 décembre 2022

J'ai eu une coupure d'électricité pendant deux jours. Peut-on être indemnisé pour ce type de désagrément ?

Cher Didier, l'indemnisation éventuelle d'une coupure de courant survenue à votre domicile, et indépendante de votre volonté, dépend du contexte. MoneyVox vous explique.

Par exemple, cet hiver, un délestage prévu pour alléger la tension sur le réseau électrique français après une alerte EcoWatt rouge, et dans une limite de deux heures, ne donnera lieu à aucune indemnisation des particuliers concernés, car il s'agit d'un cas de force majeure. Un état de fait assumé par le gouvernement, les professionnels et les associations de consommateurs.

Par contre, dans le cas d'un incident sur le réseau de distribution, une compensation financière est prévue passée la 5ème heure de coupure. Dans cette situation, les fournisseurs d'électricité reçoivent une somme de Enedis, le gestionnaire du réseau, qui est ensuite reversée aux clients.

« Vous bénéficiez du versement d'une somme forfaitaire de 2 euros HT par kVA de puissance souscrite par tranche de 5 heures consécutives de coupure d'électricité (dans la limite de 40 tranches consécutives de 5 heures). Cette somme sera automatiquement versée par Enedis à votre fournisseur d'électricité qui la reportera sur une de vos factures d'électricité », écrit le gestionnaire de réseau.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Dans le cas de Didier, la somme pourrait même être rondelette puisque généralement la puissance des compteurs des particuliers est de 6 ou 9 kVA. En effet, il pourrait obtenir entre 108 et 162 euros HT après une coupure de 48 heures, soit 9 tranches.

En cas de tempête, de tornade ou de toute catastrophe naturelle, reconnue par un arrêté de l'Etat, de nature à abîmer le réseau électrique, vous pouvez également solliciter votre assureur pour la prise en charge d'appareils électriques et électroniques cassés. La cause déterminante du dommage doit être l'intensité anormale d'un agent naturel, comme la foudre par exemple. Par contre, les denrées perdues dans le congélateur en cas de coupure du courant ne sont pas idemnisées, précise l'Institut national de la consommation.

L'assureur peut aussi proposer, dans le cadre des contrats d'assurance habitation, une option spécifique coupure de courant.

Assurance habitation : comparez votre contrat