Ouvert aux personnes ayant des ressources inférieures aux plafonds prévus pour 2022, la complémentaire santé solidaire couvre entièrement toutes les dépenses de santé, dans la limite des tarifs de la Sécurité sociale.

D'après le baromètre de l'Observatoire des non-recours aux droits et aux services, cité par Le Particulier, un assuré français sur quatre déclarait en 2020 devoir remettre à plus tard des soins médicaux faute d'avoir les moyens financiers. Afin de lutter contre ce constat, l'aide au paiement de la complémentaire santé (ACS) et la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ont fusionné en novembre 2019 pour devenir la « complémentaire santé solidaire » (CSS).

Un plafond à 9 041 euros annuels pour une personne seule

Selon nos confrères, ce dispositif permet aux assurés d'obtenir une prescription en pharmacie ou de consulter un médecin sans avoir besoin d'avancer les frais liés notamment aux soins dentaires, aux aides auditives ou, par exemple, aux lunettes.

Dès le 1er avril 2022, la CSS est gratuite pour tous les assurés dont les ressources sont inférieures à 9 041 euros par an pour une personne seule, soit 753 euros par mois. Pour les foyers de deux personnes, le plafond monte à 13 562 euros, puis à 16 274 euros pour trois personnes et 18 986 pour quatre. Le plafond est ensuite rehaussé de 3 616 euros pour chaque personne supplémentaire dans le foyer.

APL, alloc', RSA... Découvrez toutes les aides sociales auxquelles vous avez droit

Simulateur en ligne

Un simulateur officiel proposé par le site de l'Assurance maladie permet d'estimer ses droits à la CSS. L'âge officiel pour la participation financière est pris au 1er janvier de l'année d'attribution du droit à la complémentaire santé solidaire. Le montant mensuel varie ensuite de 8 à 30 euros selon cinq tranches d'âges, de moins de 29 ans à plus de 70 ans.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Depuis le 1er janvier 2022, les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) ont automatiquement droit à la CSS. Ceux qui perçoivent l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) devraient voir leurs démarches simplifiées à compter de ce vendredi. En effet, ils n'auront pas besoin de formuler une demande pour obtenir la CSS.

RSA, prime d'activité, allocations : combien vont toucher les bénéficiaires à partir du 1er avril ?