Comme tous les mois, de nouvelles mesures entrent en vigueur avec un impact positif ou négatif sur le portefeuille des particuliers. Voici ce qui vous attend à compter du 1er mars.

Dates limites, prolongations de dispositifs exceptionnels, revalorisations tarifaires... Des bonnes nouvelles et des moins bonnes pour les consommateurs en ce début mars. Découvrez les principales mesures qui peuvent avoir un impact sur votre budget.

Prime inflation : virement ultime

100 euros net d'impôt : c'est le montant de la prime inflation destinée à 38 millions de particuliers qui touchent moins de 2 000 euros de revenus nets mensuels. La plupart des bénéficiaires l'ont reçue. Les retraités sont les derniers sur la liste à devoir la toucher. La Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) a expliqué à MoneyVox que « le virement sera visible sur les comptes des retraités du régime général le 28 février au plus tard ». Mais pour d'autres, il faudra patienter encore un peu. 100 000 retraités qui touchent uniquement une pension de réversion Agirc-Arrco, sans aucune autre retraite, ni revenu professionnel ou social, sont concernés. La prime sera versée sur leur compte bancaire le 28 février. En fonction des délais de réception du virement, ils devront attendre jusqu'à 5 jours avant que les 100 euros soient disponibles.

Prime inflation : pénalisés par un imbroglio, des milliers de bénéficiaires ne l'ont toujours pas touchée

Prime Macron : dernier délai

Jusqu'au 31 mars, les employeurs peuvent verser la prime Macron, mise en place en 2018 pour répondre aux revendications des Gilets jaunes sur le pouvoir d'achat. Ce bonus défiscalisé peut atteindre 2 000 euros par an pour les salariés dont les revenus bruts n'excèdent pas 4 809,45 euros par mois. En 2021, près de 4 millions de salariés ont touché en moyenne 506 euros de prime.

Prime Macron 2022 : combien allez-vous gagner ?

Tickets restaurant : 38 euros par jour jusqu'à fin juin

Bonne nouvelle pour les restaurateurs, mais aussi pour 4 millions de salariés bénéficiaires de titres restaurant, le plafond de dépenses quotidien de 38 euros est prolongé jusqu'au 30 juin. Il devait se terminer le 28 février pour revenir à 19 euros comme avant. Cette décision prise mercredi par le gouvernement « répond au besoin de poursuivre le soutien au secteur de la restauration dont l'activité demeure perturbée par la pandémie et les mesures prises pour y faire face, en particulier au cours de ces dernières semaines ».

Tickets resto : 3 questions sur les subtilités du plafond de 38 euros

A noter qu'il sera encore possible, jusqu'à la fin juin, de dépenser ses tickets papier comme sa carte de paiement le dimanche et les jours fériés. Par ailleurs, la date limite pour échanger vos tickets 2021 auprès de votre employeur est fixée au 15 mars. Après il sera trop tard. Si vous avez une carte pour vos titres restaurant, votre solde non consommé de 2021 est reporté d'office, en principe, sur celui de 2022.

Ticket restaurant : que peut-on vraiment payer avec ? (et 10 autres questions)

Date limite pour prolonger les chèques-vacances

S'il vous reste des chèques-vacances d'un montant total supérieur à 30 euros et dont la date de validité est dépassée depuis le 31 décembre 2021, ne les jetez surtout pas ! Il est possible de les échanger jusqu'au 31 mars, et ainsi pouvoir les utiliser pendant deux nouvelles années. C'est ce que prévoit l'article L411-12 du Code du Tourisme. Pour obtenir l'échange des Chèques-Vacances, e-Chèques-Vacances et Coupons Sport il suffit de se rendre sur le site leguide.ancv.com.

Passé le 31 mars, les chèques-vacances en question seront périmés. « Leur contre-valeur sera affectée au bénéfice de catégories sociales défavorisées notamment sous la forme de bourses de vacances », précise la réglementation.

Chèques vacances et autoroute : 100 euros de plus au péage

Le versement des pensions alimentaires facilité

Environ un million de familles ont droit à une pension alimentaire pour un montant moyen de 170 euros par mois. Mais celle-ci est totalement ou partiellement impayée dans près d'un tiers des cas. « Pour de nombreuses familles monoparentales – des mères dans l'écrasante majorité des cas – le retard du versement de la pension alimentaire « est une source de conflit dans l'ex-couple et d'aggravation de la précarité et de la pauvreté pour la mère avec ses enfants », expliquait en octobre 2020 Olivier Véran, le ministre des Solidarités lors du lancement par les caisses d'allocations familiales d'un nouveau « service public des pensions alimentaires ». Celui-ci peut désormais faire office d'intermédiaire entre les deux parents, afin que la pension alimentaire transite systématiquement par lui, et éviter in fine les impayés. « L'intermédiation financière a également pour but d'apaiser les tensions liées aux questions financières entre parents séparés, afin qu'ils puissent se concentrer sur l'éducation et le développement de leur(s) enfant(s) », explique le ministère des Solidarités. Une procédure qui depuis 2021 est ouverte à toutes les familles qui le souhaitent, sous conditions.

Optique, dentaire... jusqu'à 45% d'économie sur votre mutuelle - notre comparateur en ligne

Et elle va se généraliser un peu plus à compter du 1er mars. Sauf refus des parents, toutes les pensions alimentaires nouvellement fixées seront désormais versées par l'intermédiaire de l'Agence de recouvrement et d'intermédiation des pensions alimentaires, gérée par les CAF et la MSA. Concrètement, ce service d'intermédiation s'appliquera dès mardi pour les divorces devant la justice fixant une pension alimentaire et dès le 1er janvier 2023 aux autres types de décisions de justice concernant une pension alimentaire et aux divorces par consentement mutuel.

Prime pour les enfants, pension alimentaire, passeport... Cette loi va vous simplifier la vie

Fin de la trêve hivernale

La trêve hivernale s'applique depuis le 1er novembre 2021 et prendra fin au 31 mars. Durant cette période, l'expulsion d'un locataire ne peut pas avoir lieu. En revanche, cette trêve ne s'applique pas au squatteur occupant un logement. Elle ne concerne pas non plus l'expulsion du domicile conjugal ordonnée par le juge en cas de violences ou de procédure de divorce.

Energie : la marche à suivre si vous n'arrivez plus à payer vos factures

Nouveaux prix du tabac

10 euros le paquet de 20 cigarettes, c'est en moyenne le tarif qu'il faut débourser aujourd'hui chez un buraliste. Depuis plusieurs années, le gouvernement a relevé les taxes sur le tabac pour faire baisser le nombre de fumeurs. Mais tous les mois, les fabricants peuvent aussi décider de faire évoluer leur tarification. Le mois de mars n'échappe pas à la règle selon le relevé mensuel des douanes. Ainsi, le paquet de Maya Green Spirit, en 20 unités, augmente de 10 centimes à 9,8 euros. Idem pour les Maya Green 100% Tabac Paper filter, les Maya Spirit 100% Tabac Paper Filter ou encore les Maya Green Spirit Paper Filter. Du côté des cigares ou cigarillos, signalons une hausse de 50 centimes pour les Davidoff Aniversario Double R en 25 cigares qui passent à 40 euros. Le prix de certains tabacs à rouler reculent comme le News Special cut L (pochette), en 55 grammes, qui revient à 25,2 euros soit 10 centimes de moins.

Le classement des banques les moins chères