Clap de fin pour la prime inflation. Fin février, les retraités dont les revenus ne dépassent pas 2 000 euros devraient être les derniers à recevoir les 100 euros promis par le gouvernement en décembre 2021.

Plus de 38 millions de Français devaient bénéficier de l'aide exceptionnelle annoncée par le gouvernement en fin d'année dernière. Si la plupart ont déjà reçu un virement de 100 euros, certains l'attendent encore. Mais plus pour longtemps.

Les retraités éligibles vont le recevoir très bientôt, d'ici la fin du mois, selon le calendrier de versement de l'indemnité inflation. C'est l'Assurance Retraite (Cnav) qui s'occupe du versement, en théorie avant l'échéance du 28 février, puisque la Cnav est prioritaire pour le versement de cette indemnité.

Prime inflation : pénalisés par un imbroglio, des milliers de bénéficiaires ne l'ont toujours pas touchée

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Mais dans une récente communication, le régime de retraite complémentaire des cadres et des salariés du privé Agirc-Arrco vient de faire une précision. C'est lui qui versera l'aide à plus de 100 000 retraités. « L'Agirc-Arrco vous transfère l'indemnité inflation à condition que vous soyez retraité au 1er octobre 2021 et qu'aucun autre régime de retraite, organisme ou employeur ne vous l'ait déjà attribuée. C'est par exemple le cas si vous bénéficiez d'une pension de réversion Agirc-Arrco et que vous ne percevez ni aucune autre retraite, ni aucun revenu professionnel ou social », peut-on lire sur le site de l'institution. Pour ces personnes, l'indemnité inflation sera virée sur leur compte bancaire le 28 février.

Dans le détail, elle sera versée par un virement bancaire distinct de votre pension mensuelle, libellé « Indemnité inflation ». En fonction de votre banque, prévoyez 1 à 5 jours de délai avant que l'argent ne soit disponible sur votre compte.

Prime inflation : retraités, voici la date limite de versement des 100 euros

Quelles conditions ?

Pour rappel, afin de toucher l'indemnité inflation, vous devez être domicilié en France métropolitaine ou dans les Dom-Com de Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, La Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin ou Saint-Pierre-et-Miquelon.

En outre, le montant mensuel de votre retraite devait être inférieur à 2 000 euros net au mois d'octobre 2021. La prime est individualisée, ce qui signifie que si votre conjoint(e) gagne moins de 2 000 euros nets par mois, vous recevrez chacun un versement de 100 euros.

Pour rappel, la prime inflation ne sera pas prise en compte pour l'impôt sur le revenu, ni dans les conditions de ressources pour l'attribution d'aides sociales.

Classement des banques les moins chères