Une pétition en ligne compte près de 10 000 signataires ce vendredi pour dénoncer cette augmentation - légale - qui touche au porte-monnaie des clients Red by SFR. L'opérateur assume son choix.

En décembre MoneyVox vous racontait l'astuce légale utilisée par SFR pour augmenter ses forfaits mobiles Red by SFR de trois euros. En effet, le code de la consommation autorise ces pratiques tant que l'information est communiquée entre 4 et 1 mois avant la hausse du tarif. Et en cas de désaccord aucune porte de sortie : vous n'avez pas d'autre option que de résilier votre contrat avec l'opérateur. Le sujet avait suscité de nombreux commentaires sous notre article : « A se demander comment SFR a encore des clients ! » ou encore « Ce sont des escrocs, à chaque fois nous imposer des choses dont nous n'avons pas besoin. »

Mais l'affaire ne s'arrête pas là. Le Parisien de ce vendredi rapporte qu'une pétition en ligne a recueilli près de 9 500 signatures (vendredi à 10h) contre l'« AUGMENTATION UNILATÉRALE DU PRIX DES FORFAITS « À VIE » DE RED BY SFR ». « Cela prouve que je ne suis pas le seul à trouver cette augmentation scandaleuse », explique au quotidien le créateur de la pétition, qui souhaite conserver son anonymat par peur… d'une nouvelle augmentation de tarif personnalisée en représailles.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Contacté par Le Parisien, SFR assume : « La hausse concerne les gammes Red les moins chères, qui n'ont pas connu d'augmentation pendant plusieurs années. En contrepartie, de la data est ajoutée pour accompagner la hausse constatée des usages. L'offre Red reste sans engagement (possibilité de résilier sans frais) et toujours très compétitive par rapport aux autres offres du marché. »