CNP Assurances a vu son bénéfice net progresser de 4,8% en 2014 à 1,08 milliard d'euros, soutenu par la croissance de son activité en France, selon un communiqué publié jeudi.

Ce résultat net est très légèrement inférieur au consensus établi par le fournisseur de données financières Factset qui tablait sur 1,09 milliard d'euros. Le chiffre d'affaires a nettement augmenté, de 11,3% à 30,8 milliards d'euros, mais cette évolution cache des disparités importantes selon les zones géographiques considérées.

La France (+16,1% à 24,5 milliards d'euros) a ainsi tiré son épingle du jeu grâce au bond de 78,7% des ventes de produits en unités de compte (au capital non garanti). Premier assureur de personnes en France, CNP Assurances a souligné y avoir terminé 2014 sur une collecte nette positive en assurance-vie, à l'unisson du marché, ce qui signifie que le groupe a enregistré plus de dépôts que de retraits. Cette collecte nette s'est établie à 3,1 milliards d'euros.

En Amérique latine, la situation a été plus compliquée, en raison d'une évolution défavorable des taux de change. A taux de change courant, le chiffre d'affaires au Brésil – deuxième marché de CNP Assurances – a reculé de 6,3% (à 2,8 milliards d'euros). En revanche, à change constant, ces revenus ont légèrement progressé de 0,7%.

Le résultat d'exploitation du groupe est lui ressorti en hausse de 3,7%, à 2,4 milliards d'euros.

Jusqu'à 120 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Partenariat CNP Assurances/BPCE

CNP Assurances et BPCE ont, en outre, annoncé jeudi la validation définitive de leur nouveau partenariat qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016. Celui-ci concerne notamment l'assurance des emprunteurs collective, la prévoyance collective, ainsi que la prévoyance individuelle.

En revanche, CNP Assurances ne sera plus le gestionnaire des contrats d'assurance-vie ouverts par les clients des Caisses d'Epargne, pour les contrats ouverts à compter du 1er janvier 2016. Ces souscriptions nouvelles ont rapporté 4,3 milliards d'euros de primes à l'assureur en 2014.

Interrogé sur les discussions en cours entre son groupe et la Banque Postale, alors que leur partenariat arrive lui aussi à échéance fin 2015, le directeur général délégué de CNP Assurances, Antoine Lissowski, a souligné lors d'une conférence téléphonique qu'elles « se poursuivent ».