Plan du site Rechercher

Groupama : le bénéfice net 2014 en recul, l'opérationnel s'envole

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Logo de Groupama
DR

L'assureur mutualiste Groupama a dégagé un bénéfice net de 257 millions d'euros, en baisse de 9% à cause de moindres plus-values. Là où le groupe avait réalisé 432 millions d'euros de plus-values en 2013, ce chiffre est tombé à 219 millions l'an dernier. Le bénéfice opérationnel a en revanche bondi, ressortant à 129 millions d'euros, contre 10 millions d'euros un an auparavant.

Cette progression s'explique essentiellement par l'amélioration du ratio combiné net (indemnisation des sinistres et frais généraux rapportés aux primes perçues), qui recule de 1,8 point à 99,0% fin 2014. La maîtrise des risques techniques s'est améliorée et le poids des sinistres climatiques est en baisse malgré une succession d'événements climatiques majeurs en France. « Ces améliorations compensent largement la dégradation de 1,9 point du poids des sinistres graves (sinistres supérieurs à 500.000 euros) », note le groupe dans un communiqué.

Le groupe a poursuivi son programme de réduction des frais généraux, avec une baisse de 102 millions d'euros (avant impôt) sur 2014, portant à plus de 380 millions d'euros la réduction des coûts par rapport à fin 2011. Le chiffre d'affaires du groupe est quasi stable (+0,3%) à 13,63 milliards d'euros.

L'activité épargne en baisse

En assurance de biens et responsabilité, Groupama enregistre une croissance de +1,5% de ses revenus, à 7,1 milliards d'euros, « grâce à une politique de souscription et de revalorisations tarifaires ciblées ». L'assurance de la personne dégage 6,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, en baisse de -1,2%. « Cette évolution résulte de la baisse pilotée de l'activité d'épargne et retraite en euros et de la croissance de la collecte des produits en unités de compte, ainsi que de celle de la santé individuelle », explique Groupama.

A l'international, où l'assureur est présent dans 11 pays, le chiffre d'affaires s'est établi à 2,8 milliards d'euros, en hausse de 7,6%.

« Fort de son engagement mutualiste de proximité, le groupe Groupama a démontré, en 2014, sa capacité de progrès dans un contexte économique pourtant défavorable », a commenté le président du groupe Jean-Yves Dagès.

« En 2015, non seulement nous poursuivons cette stratégie de développement ciblé en capitalisant sur un système d'information unifié et modernisé au sein des caisses régionales mais nous sommes aussi mobilisés pour préparer l'avenir à travers des innovations digitales et une politique active de partenariats », a ajouté le directeur général Thierry Martel, cité dans le communiqué.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox