Le « patrimoine retraite » des Français atteint très exactement 447 000 euros. Il est 56% plus élevé que leur patrimoine privé, selon une étude.

C’est un exercice de chiffrage instructif auquel s'est livré France Stratégie, une structure de réflexion économique et sociale rattachée au Premier ministre. Dans une note (1), repérée par Le Monde, l’organisme estime qu’un senior, parti à la retraite en 2017, percevra 447 000 euros de pensions, en moyenne, jusqu’à son décès, soit 18 900 euros par an pendant 23,6 ans.

Et les femmes touchent même plus : 462 000 euros en moyenne. Cette somme accumulée dénommée « patrimoine retraite » est supérieure, chez elles, de près de 7% à celle des hommes qui atteint 430 000 euros. Une différence en trompe-l’œil. « Leur espérance de vie plus élevée compense un niveau de pension plus faible et leur donne accès beaucoup plus souvent à la réversion », expliquent les auteurs de l’étude. En effet, selon la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, près de 90% des bénéficiaires de ces pensions versées aux veuves et veufs sont des femmes. Sans l'effet viager, les femmes reçoivent, en moyenne, annuellement 18 000 euros jusqu’à leur mort, contre 20 100 pour les hommes.

Autre constat, ce patrimoine retraite est supérieur de 56% à la valeur moyenne du patrimoine privé (mobilier, immobilier ou professionnel) qui atteint 286 000 euros à la fin de la vie active. « Le patrimoine retraite est beaucoup plus également distribué que le patrimoine privé, mais aussi que les revenus d’activité », constate l’étude.

Illustration avec un individu qui n’a pas le baccalauréat : il touchera en moyenne un patrimoine retraite de 410 000 euros pour un patrimoine privé de 232 000 euros. A contrario, un individu diplômé de l'enseignement supérieur aura un patrimoine retraite de 543 000 euros pour un patrimoine privé de 417 000 euros.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

« Le système de retraite permet d’assurer à celles et ceux qui n’ont pu accumuler ou recevoir un patrimoine une assurance pour leurs vieux jours. Il peut de ce point de vue être considéré comme le patrimoine de ceux qui n’en ont pas », conclut l’étude.

(1) La retraite, le patrimoine de ceux qui n’en ont pas ? , note d'analyse 89, France Stratégie, mai 2020.