Selon un sondage BVA/Canal + paru ce vendredi, les français sont divisés sur le projet du gouvernement qui prévoit de repousser l'âge légal de la retraite de 60 ans à 62 ans, 54% des personnes interrogées y sont opposés et 45% y sont favorables.

L'hostilité est forte parmi les sympathisants de gauche (77% sont contre), tandis que 77% de sympathisants de droite déclarent soutenir la réforme. Le sondage montre aussi un clivage entre générations, les partisans d'un report de l'âge légal se recrutant surtout parmi les moins concerné avec 51% d'avis favorable parmi les 50-64 ans et 63% parmi les 65 ans et plus, mais une majorité d'opposants à la fin de la retraite à 60 ans chez leurs cadets.

La réforme est « juste » pour seulement 38% des personnes interrogées dans cette enquête, même si 70% des sympathisants de droite pensent qu'elle l'est. Plus on exerce un métier dans le haut de l'échelle sociale (CSP+), plus la propension à trouver la réforme juste s'élève (34% contre 27% chez les CSP-).

La réforme n'est pas une solution de financement durable pour 84% des sondés

Une majorité écrasante (84%) jugent que la réforme ne permettra pas d'équilibrer durablement le financement des retraites, même parmi les sympathisants de droite, contre 15% pensent que oui.

Seulement 33% des personnes interrogées croient en la promesse du PS de revenir à un âge légal de 60 ans s'il gagne l'élection présidentielle 2012, une proportion qui monte à 51% parmi les sympathisants de gauche et 60% pour les proches du parti socialiste.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Sondage BVA/Canal+ réalisé par internet le 16 et 17 juin sur un échantillon national représentatif de 1.171 personnes de 15 ans et plus, selon la méthode des quotas.