Une majorité de Français (74%) estiment que "le débat sur les retraites ne changera rien car le gouvernement a déjà défini les grandes lignes de la réforme", selon un sondage Ifop pour Médicis, mutuelle de retraite de professionnels indépendants.

Parallèlement, 35% seulement de personnes interrogées jugent que le débat sur les retraites donne la parole équitablement à tous les acteurs concernés par la question.

85% des Français affirment être « beaucoup ou assez » intéressés par ce débat, et 85% estiment également qu'il « faut donner du temps au débat car la question des retraites est complexe ». Si 87% sont d'accord pour dire que le débat est « utile pour comprendre les enjeux de la réforme », ils sont aussi une large majorité (86%) à juger que « le débat ne traite pas suffisamment des problèmes de fond liés aux retraites et se limite à des querelles politiciennes ».

53% des français font confiance aux syndicats

Sur le sujet, 53% des Français disent faire « tout à fait ou plutôt confiance » aux syndicats de salariés dans le débat sur les retraite, alors qu'ils ne sont que 27% à avoir le même avis pour les organisations patronales. Les français sont plutôt méfiants aussi vis-à-vis du gouvernement (seulement 27% ont confiance) et vis-à-vis des partis d'opposition (30% de confiance).

Les médias pâtissent également d'une défiance très forte (73% de méfiance). Seuls les experts (économistes, mutuelles de retraite, etc.) conservent un taux de confiance important, (respectivement 58 et 57%).

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

Ce sondage a été réalisé du 27 au 29 avril par questionnaire auto-administré en ligne, auprès d'un échantillon représentatif de 1.003 personnes, selon la méthode des quotas.