7 Français sur 10 épargnent une partie de leurs revenus, selon une étude publiée ce lundi. Mais quels sont leurs placements favoris ? Une enquête publiée ce lundi par le Cercle de l'épargne en dit plus.

Face à l'inflation, comment protéger son argent ? Une enquête du Cercle de l'épargne/Amphitéa en partenariat avec AG2R La Mondiale publiée ce lundi souligne l'appétit des Français pour l'épargne dite de précaution. « En général, l'équivalent de trois mois de revenus en épargne de précaution, mobilisable immédiatement, est conseillé », explique l'économiste Philippe Crevel à MoneyVox. 7 Français sur 10 mettent chaque mois de l'argent de côté.

« La proportion d'épargnants est particulièrement importante chez les cadres et professions libérales (87%) et elle est également élevée chez les ouvriers (63%). Plus des deux tiers des retraités (68%) sont, par ailleurs, des épargnants. Même s'ils disposent de faibles revenus, les jeunes épargnent. 73% des 18/24 ans et 77% des 25/34 ans déclarent ainsi mettre de l'argent de côté, contre 65% des 50/64 ans », détaillent les auteurs de l'étude. Ainsi, les plus aisés peuvent épargner jusqu'à 15% de leurs revenus chaque mois mais la moyenne se situe autour de 7%.

Des aspirations différentes selon l'âge

Et où les épargnants placent-ils cet argent de précaution mais aussi de prévision car destiné à la retraite (pour les 50/64 ans) ou à un achat immobilier (pour les 18/24 ans) ? « Les Français ont une vision assez fine de la rentabilité et des risques associés aux différents placements, saluent les auteurs de l'étude. Les livrets sont ainsi jugés peu risqués par 86% des sondés. 75% pensent de même pour l'assurance vie. Ce ratio est de 49% pour l'immobilier locatif, 13% pour les actions et 11% pour les bitcoins. L'immobilier locatif est perçu comme rentable par 76% des sondés. Il devance les actions (74%), les bitcoins (57%), l'assurance vie (45%) et les livrets (23%). »

Économisez jusqu'à 70% sur votre assurance emprunteur

L'immobilier est aussi vu comme le placement le plus intéressant par 65% des sondés, devant l'assurance vie (59%) et les actions (46%) quand le bitcoin séduit les plus jeunes épargnants. Présenté comme le placement préféré des Français, le livret A et son taux revalorisé à 1%, mais inférieur à l'inflation, n'obtient que 34% de réponses positives.

Assurance vie : le comparatif des offres