La Fédération bancaire française a réagi fraîchement à la décision du gouvernement de maintenir le taux du Livret A à 1% et de baisser celui du Plan Epargne Logement à 2% le 1er février prochain. Deux décisions qui « restent favorables aux épargnants » mais « ne vont pas assez loin pour le financement de l’économie », estime le porte-parole du secteur bancaire français.

« S'agissant du maintien du taux du livret A à 1 %, on peut regretter que le gouvernement n'ait pas suivi la proposition équilibrée du Gouverneur de la Banque de France qui était de le fixer à 0,75 % et non pas 0,25 %, comme l'aurait entraîné la formule réglementaire de calcul », explique la FBF sur son site internet.

Jeudi dernier, au lendemain de l’annonce par l’Insee d’une inflation nulle en décembre 2014, Christian Noyer avait en effet préconisé de ne pas appliquer cette formule, comme il en a le droit, et de ralentir la baisse du taux. Une recommandation que le ministre des Finances, qui a le dernier mot dans ce cas de figure, a décidé de ne pas suivre.

PEL : « Cette ressource demeurera chère »

Michel Sapin a par contre annoncé une baisse du taux plancher du PEL, qui passera de 2,50% à 2% (1) le 1er février prochain, soit « un niveau cohérent avec celui des autres produits d’épargne existant sur le marché » justifiait-il jeudi dans un communiqué. Une décision de nature, a priori, à contenter les banques. Celles-ci, en effet, se plaignaient du décalage entre la rémunération du PEL et les taux, actuellement très bas, pratiqués sur les marchés financiers. Décalage qui représente un coût non négligeable pour elles.

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

La FBF estime en effet que la décision de baisser le taux du PEL à 2% « va dans le bon sens ». Mais elle ne va pas assez loin, argumente la Fédération : « (…) cette ressource demeurera chère pour le financement du logement ».

Lire aussi : Un nouveau Plan épargne logement le 1er février 2015

(1) Le taux net de prélèvements sociaux passera de 2,11% à 1,69%.