Un bond de 9 points, c'est la progression de l’indice de l’Insee mesurant « l’opportunité d’épargne », c’est-à-dire le sentiment des Français sur le fait que la période soit propice ou non à mettre de l’argent de côté, sur le mois de décembre.

Dans son enquête mensuelle publiée ce matin et qui porte sur le mois de décembre, l’Insee souligne que la confiance revient en France : l’indicateur global retrouve « son plus haut niveau depuis juin 2012 ». Ce regain d’optimisme se traduit par une nette amélioration des indices dédiés à l’épargne des Français. Ainsi, les ménages interrogés (1) par l’Insee se montrent actuellement bien plus positifs à propos de leur capacité à mettre de l’argent de côté : cet indice gagne 4 points.

Mais l’évolution la plus nette est celle concernant l’opportunité d’épargne. A la question « Dans la situation économique actuelle, pensez-vous que ce soit le bon moment pour épargner ? », les Français sondés sont bien plus nombreux à répondre par l’affirmative que lors des mois précédents. Cet indicateur a bondi de 9 points et s’établit ainsi 9 points au-dessus de la moyenne de long terme, c’est-à-dire le niveau moyen de cet indice sur la période 1987-2014. Ce curseur retrouve par ailleurs un niveau qu'il n'avait plus atteint depuis plus d'un an.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Préparer d'éventuels mauvais jours

Si le tournant des années 2014 et 2015 apparaît comme la période opportune pour thésauriser, c’est peut-être parce que les ménages restent plutôt pessimistes lorsqu'ils sont interrogés sur le plus long terme. S’il progresse légèrement (+2 points), l’indice dédié à la situation financière future reste assez nettement négatif, ce qui signifie que la majorité des sondés estiment que leur situation va se dégrader lors des douze prochains mois. Même tendance concernant la capacité d’épargne future : les Français ont une opinion majoritairement négative concernant leur aptitude à mettre de côté en 2015, l’indice dédié stagnant depuis quatre mois.

(1) L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) interroge environ 2.000 ménages par téléphone chaque mois. Pour cette édition, ils ont été interrogés courant décembre. Sur la base de ce sondage d’opinion, l'Insee publie des indices, qui permettent de mesurer l'évolution de la confiance des ménages sur le long terme.