Petit à petit, l’opinion des ménages français sur la situation économique s’améliore. Pour le troisième mois consécutif, l’indicateur résumé de l’Insee s’affiche en effet en légère hausse (-32, +2 points par rapport à octobre), même s’il reste très en dessous de sa moyenne de long-terme (-19).

Le léger regain de confiance des Français concerne surtout leur situation financière personnelle. Ils sont plus nombreux qu’en octobre à considérer qu’elle s’est améliorée récemment (+3), plus nombreux aussi à penser que cette amélioration va se prolonger (+3). Ils jugent toutefois que leur capacité à épargner dans les mois à venir va se dégrader (-2 points). Selon eux, le moment est moins opportun pour épargner qu’en octobre (-5 points, après +8 points en octobre).

Le solde d’opinions sur le niveau de vie général en France est stable, tandis que celui sur les perspectives d’évolution diminue d’un point. L’opportunité de faire des achats importants reste stable. Retournement de tendance, par contre, sur le chômage. Les ménages sont un peu plus nombreux qu’en octobre à anticiper une augmentation (+2), alors que ce même indice avait reculé de 25 points entre juillet et octobre.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Enfin, les ménages sont plus nombreux à estimer que l'inflation passée a augmenté (+3 points) et leurs anticipations en la matière sont également à la hausse (+3 points).