Sans le savoir, une retraitée a payé pendant vingt ans deux assurances habitation du LCL au lieu d'une pour son logement. C'est son fils qui s'est rendu compte de l'erreur faite par la banque, qui coûtait près de 600 euros chaque année à la vieille dame, après le décès de celle-ci. LCL va procéder au remboursement des cotisations trop perçues.

Deux assurances habitation pour un même logement. C'est l'erreur qui a plombé les finances d'une retraitée française pendant pas moins de vingt ans. La victime étant depuis décédée, c'est son fils qui a raconté l'histoire, dont la vieille dame n'avait absolument pas conscience, à RMC.

La retraitée avait souscrit une assurance habitation pour son logement de deux pièces auprès de la banque LCL. Mais sans qu'elle s'en rende compte, elle a finalement payé pendant vingt ans deux assurances pour cet appartement. La facture totale s'élevait ainsi à 596 euros par an : 257 euros pour la première assurance et 339 euros pour la seconde.

Une action en justice possible pour les proches

« Comment une dame qui ne regarde pas ses comptes, qui fait confiance, peut-elle voir qu'il y a deux souscriptions ? », s'insurge son fils auprès de RMC. « On l'a volée, on a profité d'elle pendant vingt ans sans états d'âme. » Contactée par l'intéressé, la banque a présenté ses excuses et promis à la famille que les sommes perçues indûment ces deux dernières années seraient remboursées.

Selon le Code des assurances, « toutes les actions dérivant d'un contrat d'assurance » sont prescrites au bout de deux ans. Les proches de la retraitée flouée ont cependant été conseillés par une avocate, qui pense qu'une action en justice est possible. « Cette situation est parfaitement anormale », a-t-elle expliqué. « [L'assureur] a manqué à son devoir d'information, de conseil. » Des dommages et intérêts pourraient ainsi être perçus.

Assurance auto : économisez jusqu'à 340 € grâce à notre comparateur en ligne

RMC a contacté LCL qui finalement a proposé de rembourser cinq années d'assurance. « Mais Eric réclame le remboursement de l'intégralité de la somme et envisage d'aller en justice. La banque lui a promis de revenir vers lui avec une nouvelle proposition d'ici la fin de la semaine », souligne RMC. « Dès mercredi soir, nous avons pris contact avec l'héritier de notre cliente décédée. Après avoir formulé nos excuses, nous l'avons informé du remboursement intégral des cotisations trop-perçues du contrat facturé 339 euros par an », indique à MoneyVox ce vendredi matin le LCL.

Jusqu'à 40% d'économie sur votre assurance habitation