Si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, vous disposez peut-être encore de droits au titre de votre ancien DIF mais il est temps de les transférer vers un compte personnel formation (CPF). Pour ce faire vous avez jusqu'au 30 juin 2021, au plus tard.

30 juin 2021 : c'est désormais la date avant laquelle vous devrez avoir renseigné votre solde d'heures de formation acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF) dans votre nouveau compte personnel de formation, si vous avez exercé une activité de droit privé avant le 31 décembre 2014. Pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire, l’Assemblée nationale vient d'adopter un amendement allongeant ce délai de six mois.

L'opération se fait directement en ligne sur le portail ou l’application mobile Mon Compte Formation. Votre solde de DIF est inscrit sur le bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015, ou sur une attestation de droits fournie par l’employeur, ou sur le dernier certificat de travail. « Une fois remplies, les heures sont intégrées au sein des droits formation à hauteur de 15 euros par heure. Elles peuvent être utilisées pour financer une formation sans limite dans le temps », précise l'organisme.

« Depuis le 1er janvier 2019, l'alimentation du compte personnel de formation (CPF) se fait pour les salariés, non plus en heures mais en euros, à hauteur de 500 euros par an dans la limite de 5 000 euros. Pour les personnes non qualifiées, ce compte est crédité d'un montant plus important, à savoir 800 euros par an dans la limite de 8 000 euros », explique service-public.fr.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Le DIF était le dispositif de formation professionnelle en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014 pour les salariés du secteur privé, et jusqu'au 31 décembre 2016 pour les agents du secteur public. Moyennant l'accord de votre employeur, vous pouviez cumuler jusqu'à 20h de formation par an sur une période de 6 ans sans excéder 120h.

Attention aux arnaques autour du CPF

Ne donnez jamais vos codes d'accès à votre compte. Ils vous sont propres et personnels. Les parrainages, les offres d'emploi conditionnées à l'utilisation de votre CPF ou toute autre sollicitation sont des pratiques frauduleuses. Plus de conseils sur moncompteformation.gouv.fr