Selon le quotidien Le Figaro, qui ne précise pas ses sources, le groupe de télévision payante Canal+ pourrait bénéficier d'une baisse du taux de TVA auquel il est assujetti, au nom de la défense du cinéma français dont il est un financier essentiel.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Le taux de TVA appliqué aux abonnements souscrits par la filiale de Vivendi pourrait revenir de 7% actuellement à 5% dans le cadre de la prochaine loi de finances, alors même qu'il devait remonter à 10% au 1er janvier 2014, ajoute le journal. Cette mesure serait appliquée à toutes les offres de télévision payantes autodistribuées et pourrait aussi donc s'appliquer à Numericable ou Bein Sport. Les chaînes de télévisions « classiques » sont assujetties à une TVA de 19,6%.

Selon le Figaro, le passage d'un taux de TVA de 5% à 7% en 2011 avait coûté 40 millions d'euros à Canal+.