Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a appelé dimanche à dédramatiser la réforme des retraites et se pencher davantage sur l'éducation, « le grand sujet qui doit démarrer le prochain quinquennat ».

« Dédramatisons ce sujet et faisons sereinement les avancées qui sont nécessaires pour garantir notre niveau de vie », a insisté le ministre interrogé sur LCI, répétant que « ce sera au président de la République de fixer le calendrier » de la réforme des retraites.

« On peut faire sereinement une réforme des retraites, sans brutalité », « progressivement » et « en tenant compte de la situation individuelle de chacun », a-t-il expliqué, préconisant de « ne pas perdre de temps » et de « revoir notre copie pour qu'elle soit plus convaincante pour les Français ».

La réforme des retraites avait déclenché il y a un an un long conflit social, une guerre d'usure entre syndicats et gouvernement, finalement stoppée net par le Covid-19.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Selon M. Le Maire, « il faut essayer de profiter de la campagne présidentielle pour mettre sur le devant de la scène les sujets les plus importants dont dépend l'avenir de nos enfants et de notre nation », à savoir l'éducation, « priorité absolue du prochain quinquennat ».