Selon la 4e édition du baromètre « Les Français et la préparation de la retraite » de Deloitte, 22% des retraités doivent puiser dans leur épargne pour compléter leurs revenus. Dans le même temps, les trois quarts des actifs s'inquiètent du montant de leur future pension.

Si un peu plus de la moitié des retraités se disent satisfaits de leur pension, 3 actifs sur 4 s’inquiètent de son futur montant, selon le baromètre « Les Français et la préparation de la retraite » du cabinet Deloitte réalisé par Harris interactive. Ils sont 78% à en avoir « au mieux une vague idée », et autant à estimer qu’ils auront besoin de compléter leurs revenus.

Pour compenser un éventuel manque à gagner, plus de la moitié des actifs estiment que « préparer sa retraite, c’est s’assurer un niveau de vie suffisant ». Ainsi, 39% d'entre eux privilégient l’épargne financière individuelle, 20% l’acquisition de leur résidence (principale ou secondaire) et 13% envisagent la poursuite d’une activité rémunérée une fois à la retraite.

D’ailleurs en 2014, 42% des retraités déclarent complèter leur pension, dont 22% en puisant dans leur épargne. 54% des actifs épargnent d’ores et déjà pour leur retraite, tandis que 28% l’envisagent. Les plus prévoyants sont logiquement les 55-64 ans (68% d’entre eux mettent de l’argent de côté), puis les 45-54 ans (60%).

L’assurance-vie en tête de l’épargne privilégiée pour la retraite

L’assurance-vie est le produit d’épargne retraite privilégié par 31% des Français, suivi des comptes sur livrets (20%) et du Plan épargne logement (14%). Les produits individuels d’épargne retraite (Perp, etc) sont également cités (11%), ainsi que les produits d’épargne retraite collective (5%). Un actif sur deux a d'ores et déjà souscrit une assurance-vie (51%), tandis que 74% ont des comptes sur livrets et 47% un plan d'épargne logement. Par ailleurs, 30% disposent également de produits individuels d'épargne retraite, et 18% de produits d'épargne retraite collective.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

En un an, les Français épargnent en moyenne 1.688 euros pour leur retraite. Une moyenne qui cache une grande disparité. « Les trois quarts des Français épargnent 425 euros par an pour la retraite. Mais un quart d'entre eux place dix fois plus », assure Hugues Magron, associé chez Deloitte, dans une interview accordée au Figaro.

L'étude aborde aussi la question d'une nouvelle réforme des retraites. 71% des retraités et 55% des actifs s’accordent pour « rendre obligatoire l’adhésion et la participation à une épargne retraite dans le cadre d’un contrat mis en place par l’employeur et/ou à titre individuel. En revanche, ils sont en désaccord avec le recul de l’âge de départ à la retraite : 64% des actifs sont contre, alors que la moitié des retraités voit cela d’un bon œil. Quant à l’augmentation significative des cotisations patronales et salariales ou encore la réduction du niveau des pensions, retraités comme actifs sont majoritairement contre.