Le taux des nouveaux Plans Epargne Logement a toutes les chances d'être revalorisé début 2023. Dans quelle proportion ? Il atteindrait 1,75% s'il était modifié demain. Mais il pourrait aller encore plus haut.

Dans la famille de l'épargne réglementée, le PEL est un cas à part : plafond plus élevé, versements obligatoires, retraits partiels impossibles et durée de vie limitée dans le temps. Sa rémunération, également, répond à une logique différente de celle du Livret A et consorts. D'abord, parce que son taux est dit « générationnel », c'est-à-dire qu'il est fixé à l'ouverture pour toute la durée de vie du plan. Ensuite parce que la formule de calcul utilisée par les pouvoirs publics ne prend pas comme référence directe l'inflation ou les taux interbancaires à court terme, mais des « taux swaps » de différentes maturités.

Résultat : contrairement au taux du Livret A, multiplié par 4 depuis le début de l'année, celui des nouveaux PEL est, lui, resté bloqué à 1%, un seuil en dessous duquel il ne peut pas descendre.

Un taux « technique » de 1,65% en août

Cela devrait rapidement changer. En effet, le changement de politique monétaire inauguré ces derniers mois pour tenter de contenir l'inflation a aussi un impact sur les « taux swap ». Conséquence : le « taux technique » du PEL, calculé chaque mois par la Banque de France, est en très forte hausse. Il a dépassé depuis le mois d'avril le seuil des 1%. Actualisé début août, il atteint aujourd'hui 1,65%. En clair, si la Banque de France décidait demain d'augmenter le taux du PEL, celui-ci serait fixé à 1,75%, car arrondi au quart de point supérieur comme le veut sa formule de calcul.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

On n'en est pas encore là. En effet, la Banque de France a expliqué début juillet à MoneyVox que si revalorisation il devrait y avoir, elle n'interviendrait pas avant le 1er janvier 2023, sur la base du niveau des « taux swap » en décembre. De quoi envisager un futur taux encore bien supérieur, qui pourrait permettre au PEL de retrouver un peu du lustre perdu ces dernières années.

Le taux du PEL va augmenter, attendez 2023 pour ouvrir un plan d'épargne logement