Livrets d’épargne, assurance-vie, épargne-logement. C'est le podium, dans l'ordre, des produits d'épargne choisis par les Français pour « protéger » leur famille selon un sondage de TNS Sofres pour la Carac. Détails.

Comment les Français comptent-ils « protéger » financièrement leur famille d'un coup dur ou financer les études des enfants ? 72% des sondés (1) répondent par l’épargne, 28% en rédigeant un testament, 27% en investissant dans l’immobilier, 23% en effectuant des donations en amont, et 21% en signant un contrat de prévoyance.

La mutuelle d’épargne Carac a ensuite logiquement demandé à l’institut TNS Sofres d’interroger les sondés sur les placements qu'ils privilégient pour « protéger [leur] famille ». Les Français optent en premier lieu pour des produits sécurisants, « les livrets d’épargne : Livret A, LDD, LEP, etc. ». Ces derniers sont cités par plus de la moitié des personnes interrogées, devant l’assurance-vie (41%), le Plan épargne logement (24%) et les valeurs mobilières (9%), le sondeur ayant autorisé les réponses multiples.

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

Toutefois, cet ordre de préférence évolue selon l’âge du sondé. Les plus jeunes, jusqu’à 34 ans, préfèrent très majoritairement les livrets. A partir de 35 ans, le rapport de force s’équilibre entre livrets et assurance-vie, cette dernière étant alors toujours citée par plus de 60% des sondés, quelle que soit la tranche d’âge. Et l’ordre de préférence s’inverse, très légèrement, à partir de 55 ans : ainsi 64% des 55-64 ans citent l’assurance-vie, et 63% les livrets.

(1) Sondage TNS Sofres pour la Carac, réalisé en ligne du 23 au 29 février 2016 auprès de 1.000 personnes majeures (échantillon représentatif) « ayant au moins un enfant, frère, sœur, parent ou grand-parent au sein de son cercle familiale actuel ».