Depuis le début du mois de février, les nouveaux Plans d’épargne logement ne rapportent plus que 1,50%. Anticipant cette baisse, les banques ont massivement invité leurs clients, pendant la dernière quinzaine de janvier, à ouvrir ou rouvrir un PEL avec un taux garanti à 2%. Les statistiques de la Banque de France montrent que l’effet d’aubaine a fonctionné, mais dans des proportions moindres que lors de la précédente baisse, en janvier 2015.

Mercredi 13 janvier 2016 : le ministre des Finances Michel Sapin annonce la baisse du taux du PEL à 1,50%. Un rendement qui ne concerne toutefois que les plans ouverts à compter du 1er février. S’ouvre alors une fenêtre d’une quinzaine de jours pour s’assurer un taux garanti de 2% pendant 15 ans maximum.

Lire à ce propos : Derniers jours pour profiter de l’aubaine du PEL à 2%

Lors de la deuxième quinzaine de janvier, sur internet comme en agence, les réseaux bancaires en ont profité pour inciter leurs clients à ouvrir ou rouvrir un PEL. Résultat : 3,5 milliards d’euros de collecte nette sur le seul mois de janvier. Certes, ce flux ne doit pas être attribué qu’à l’effet d’aubaine mais cette collecte dépasse nettement le rythme de collecte mensuel de l’année 2015, qui constitue pourtant une année exceptionnelle pour le PEL.

L'encours du PEL se rapproche du Livret A

Le même effet d’aubaine, déjà durant une quinzaine de jours, valait aussi en janvier 2015, au moment de la baisse du taux de 2,50% à 2%. Cette diminution, la première concernant le taux du PEL depuis 2003, avait engendré une collecte supérieure à celle de janvier 2016 : plus de 4 milliards d’euros.

Janvier 2015 et 2016 resteront dans tous les cas comme des mois particulièrement fastes. A titre de comparaison, la collecte nette du PEL avait rarement dépassé le milliard lors des premiers mois de l’année depuis 2010 : 836 millions d’euros en janvier 2010, 608 millions en 2011, -10 millions en 2012, 150 millions en 2013 et 1,6 milliard en janvier 2014.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Pour l’anecdote, le PEL continue de se rapprocher du Livret A en termes d’encours global : il atteint désormais 243 milliards d’euros pour le PEL, nouveau record, contre 255 milliards du Livret A selon les statistiques de la Caisse des dépôts.