Selon une étude Ipsos menée pour ING Direct, 83% des Français ayant pris de bonnes résolutions pour la nouvelle année veulent donner la priorité à leurs finances personnelles. Une baisse de 8 points par rapport à 2014.

En 2015, parmi les Français ayant pris de bonnes résolutions, 83% évoquent leurs finances personnelles, selon une étude Ipsos pour ING Direct (1). L'an passé avec 91%, la France était le pays où ce type de bonnes résolutions était le plus important en Europe. Avec cette baisse de 8 points, les Turcs lui ravissent la place de leader européen de ce palmarès.

Des résolutions, mais lesquelles ? Selon l'étude, les Français sont 41% à vouloir épargner davantage cette année, 37% à vouloir mieux contrôler leurs dépenses et 18% à vouloir réduire leurs dettes. Sur ce dernier point, les Français sont en dessous de la moyenne européenne (24%), puisqu’ils ne sont « que 47% à déclarer avoir des dettes personnelles », contre 55% en Europe.

Une épargne en baisse pour près de 4 Français sur 10

Par ailleurs, les Français sont un peu moins nombreux qu’en 2014 à estimer que la crise a eu « des conséquences négatives sur leurs finances personnelles au cours des trois derniers mois » (50% contre 55%). Cette tendance à la baisse n’est pas spécifique à la France : 36% des Européens le pensent également, soit 5 points de moins que l’an dernier. Ainsi, ils ne sont plus que 22% à gérer leur budget au plus serré, contre 26% en 2014. En France, le poste le plus strictement géré est l’alimentation : 34% des sondés se disent « plus vigilants » concernant ce type de dépenses.

Malgré cette gestion plus stricte, 39% des Français affirment que le montant de leur épargne a diminué en 2014. Ils sont également 35% à déclarer « ne pas avoir d’épargne disponible », soit 6 points de plus que l’an dernier. Julien Schahl, responsable des produits investissements chez ING Direct, rappelle que « les Français sont traditionnellement les bons élèves en matière de taux d’épargne. Après avoir subi une baisse en 2013, le taux d’épargne des Français a augmenté pour atteindre 15,9% à l’été 2014, un record depuis 2009, alors que la moyenne est de 13% sur les pays de l’Union Européenne ».

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Reste à savoir si ces bonnes résolutions seront tenues… En 2014, seuls 62% des Français qui s’étaient fixé des résolutions financières les ont tenues.

(1) Etude réalisée en ligne entre le 16 octobre et le 5 novembre 2014 auprès d'un échantillon national représentatif en France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Luxembourg, Belgique, Autriche, Pologne, Roumanie, Turquie et République Tchèque.