Certains sites marchands n'hésitent pas à utiliser des techniques de manipulation pour vous inciter à déclencher un achat ou à remplir votre panier plus que prévu. Une association de consommateurs alerte sur ces pratiques et vous donne quelques conseils pour éviter les pièges.

Dans le jargon de l'internet, on parle de « dark patterns ». En bon français, on parlerait de « technique manipulatrice ». Nous y avons tous été confrontés, à un moment ou à un autre, au cours d'un achat en ligne. La plus fréquente, sans doute, est l'ajout d'une mention du type « plus que 4 billets disponibles à ce prix », lors de la réservation d'un voyage par exemple. Elles peuvent prendre de nombreuses autres formes. « De nombreux sites, applications, réseaux sociaux ou moteurs de recherche utilisent des éléments graphiques (couleur, taille des boutons...) ou des procédés techniques ou psychologiques pour vous pousser à acheter, cliquer, vous abonner ou fournir vos données personnelles contre votre gré », détaille le Centre Européen des Consommateurs (CEC) dans un communiqué.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Ces techniques flirtent avec les limites de la légalité, quand elles ne les transgressent pas. « Certaines [d'entre elles] peuvent être considérées comme des pratiques commerciales déloyales », alerte Bianca Schulz, responsable du CEC France. « C'est, par exemple, le cas si un site affiche une livraison gratuite, mais qu'elle vous est facturée dans le prix final, ou encore si un site affiche des prix très attractifs pour des produits qui ne sont pas en stock ».

Trois conseils pour éviter les manipulations

Pour éviter les pièges, CEC France encourage les consommateurs à appliquer 3 précautions à chaque achat en ligne :

  • garder son calme et ne pas se laisser intimider par des messages accrocheurs : « plus que 3 articles en stock », « dernières places disponibles », etc. ;
  • vérifier soigneusement son panier avant de confirmer l'achat et supprimer les articles/options/services non souhaités ;
  • lire toujours très attentivement les cases à cocher, les options et, si possible, les conditions générales de vente sur le site.

Se souvenir, enfin, qu'un droit de rétractation de 14 jours s'applique également aux achats en ligne.