Plan du site Rechercher

Un budget loisirs en baisse de 8% pour les ménages français en 2014

  • Par
tirelire brisée
© Sven Hoppe - Fotolia.com

49 euros de moins, en moyenne, consacrés aux loisirs cette année par les ménages français. La dernière édition du baromètre de Sofinco évalue en effet à 597 euros le budget moyen annuel des Français pour leurs loisirs, contre 646 euros en 2013.

Une moyenne qui regroupe évidemment des situations assez différentes : les foyers dont les revenus sont supérieurs à 3.500 euros par mois déclarent ainsi un budget loisirs de 949 euros (en baisse de 9% par rapport à 2013), contre 347 euros (-6%) pour les ménages aux revenus mensuels inférieurs à 1.000 euros. Cette diminution de budget est encore plus notable chez les plus de 60 ans (-13% à 663 euros) et pour les foyers sans enfants (-10% à 595 euros).

Les résultats de l’enquête commandée par la marque de Crédit Agricole Consumer Finance (1), montrent pourtant que les Français sont toujours autant attachés à leur budget loisirs. « Comme en 2013, 58% des Français déclarent maintenir leur budget loisirs pour l’année à venir et 10% des personnes interrogées affirment prévoir de dépenser plus cette année, soit une hausse de 4 points par rapport à 2013, » explique Didier Bourdonnais, directeur marketing et communication client de Crédit Agricole Consumer Finance France. A l’inverse, 32% des sondés annoncent une réduction de leur budget loisirs. La principale raison de cette restriction ? A 60%, c’est le manque de moyens financiers qui est invoqué. Une proportion qui grimpe à 78% (+10 points en un an) pour les Français aux revenus inférieurs à 1.000 euros.

Parmi les loisirs les plus pratiqués, l’ordinateur et le surf sur internet arrivent largement en première position (74%, +2 pts) devant la télévision (62%, +3 pts). Deux activités peu coûteuses et pratiquées à domicile. Pour choisir leurs loisirs, les Français déclarent en premier lieu prendre en compte « le plaisir et l’enrichissement qu’ils procurent ». Néanmoins, dans ce contexte de restriction, il n’est pas étonnant de voir croître le critère du prix, cité par 51% des Français, en progression de 6 points en un an.

(1) Sofinscope est le baromètre de Sofinco, marque de CA Consumer Finance. Il est réalisé par Opinion Way auprès d’échantillons représentatifs de la population française. Enquêtes réalisées les 30 juillet et 1er août 2014.

Partager cet article :
Philippe GUILBERT

© cbanque.com / PG / Août 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox