Selon l’Insee, l’indice de confiance des ménages français progresse pour le deuxième mois consécutif. Ainsi, ils sont un peu plus nombreux à penser qu’il est de nouveau opportun d’épargner.

L’opinion des ménages français sur leur capacité d’épargne actuelle progresse de deux points en mars, et de quatre points pour leur capacité d’épargne future, selon l’enquête mensuelle de conjoncture de l’Insee. Ainsi, l’Institut souligne que « ces deux soldes se situent nettement au-dessus de leur moyenne de long terme » (calculée de janvier 1987 à décembre 2014). En effet, l’indice est de 16 pour la capacité d’épargne actuelle en mars (contre une moyenne de 8) et de 0 pour la capacité d’épargne future (contre -10). En parallèle, les ménages sont un peu plus nombreux à penser qu’il est opportun d’épargner (+ 1 point).

Opinion stable sur la situation financière

Par ailleurs, il s’agit du deuxième mois consécutif où l’indice de confiance des ménages s’améliore, avec une progression de 1 point, atteignant désormais 93 points. Il reste toutefois en dessous de la moyenne long terme, fixée à 100.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

L’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle, passée et future, reste stable, même si ces soldes restent en dessous de leur moyenne de longue période selon l’Insee.