L’avis confirmant le maintien des taux du Livret A et des autres produits d’épargne réglementée au 1er août a paru ce matin au Journal officiel.

La publication de cet avis fait suite à la recommandation du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, d’appliquer la formule de calcul prévue par la loi pour fixer le taux du Livret A. Celui-ci est en effet indexé sur le taux d’inflation hors tabac sur un an, ressorti à 1,9% en juin, augmenté d’un quart de point et arrondi au quart de point le plus proche.

A compter du 1er août 2012, les rendements des livrets d’épargne réglementée restent donc les suivants :

  • 2,25% pour le Livret A, le Livret de développement durable (LDD, ex-Codevi) et les livrets au profit des travailleurs manuels,
  • 2,25% pour le compte spécial sur livret du Crédit Mutuel (Livret Bleu),
  • 2,75% pour le Livret d’épargne populaire (LEP),
  • 1,50% pour les livrets d’épargne-entreprise (LEE),
  • 1,50% pour le compte d’épargne logement (CEL).

La dernière modification de ces taux remonte au 1er août 2011. En février 2012, le gouverneur de la Banque de France, anticipant une baisse de l’inflation, avait recommandé un maintien à 2,25%, dérogeant à l’application de la formule de calcul qui faisait ressortir un taux de 2,75%.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

La prochaine échéance classique pour une évolution du taux est le 1er février 2013. Les textes prévoient toutefois la possibilité d'une révision intermédiaire au 1er octobre prochain. Mais elle est conditionnée à des « circonstances exceptionnelles », comme une brusque évolution de l’inflation ou des taux interbancaires.