Vous sentez-vous riche ? Et êtes-vous riche ? Deux questions bien différentes ! Seul vous pouvez répondre à la première. La 2ème édition du « rapport sur les riches en France » de l'Observatoire des inégalités tente de répondre à la deuxième question en fixant un seuil de richesse, situé à environ 3 700 euros par mois pour une personne seule.

Qui est riche ? Épineuse question. Puisqu'à de rares exceptions, chacun est le riche d'un autre... ou se voit pauvre par rapport à son voisin. Et ce débat statistique rogne parfois sur le débat politique, quand François Hollande déclare voici plus de 10 ans que la richesse commence à 4 000 euros par mois... puis que François Bayrou lui répond une décennie plus tard qu'à ce niveau on est dans la classe moyenne... avant de se corriger en expliquant qu'il parlait d'un couple avec chacun 2 000 euros par mois. Alors, qui est riche ? « Nous proposons de fixer un seuil de richesse équivalent au double du niveau de vie médian », pose Louis Maurin, directeur de l'Observatoire des inégalités, en pointant l'absence d'étude permettant jusqu'à présent de fixer clairement un tel seuil de richesse.

Dernier niveau de vie médian dévoilé par l'Insee : 1 837 euros   par mois pour une personne seule en 2019, après impôts et prestations sociales. En clair, la moitié des Français vivent avec plus, l'autre moitié avec moins. C'est donc sur cette base que s'appuie cet observatoire indépendant, constitué notamment de sociologues et économistes. Verdict : le seuil de richesse ainsi défini par cet observatoire est de « 3 673 euros par mois pour une personne seule ou 5 500 euros pour un couple, après impôts », explique Louis Maurin : « 4,5 millions d'individus sont concernés, soit 7% de la population. »

A partir de quel revenu mensuel est-on « riche » ?
Foyer Revenu du foyer chaque mois
Personne seule

3 673 €

Couple sans enfant

5 511 €

Couple avec 2 enfants

7 713 €

Couple avec 3 enfants

8 817 €

Famille monoparentale avec 1 enfant

4 775 €

Famille monoparentale avec 2 enfants

5 877 €

* Le seuil de richesse retenu par l'Observatoire des inégalités est le double du niveau de vie médian.

Source : Observatoire des inégalités, sur la base de données 2019 de l'Insee

Revenus : 4 chiffres clés sur la richesse en France

  • 3 673 €, double du niveau de vie médian et seuil de richesse avancé par l'Observatoire des inégalités ;
  • 4,5 millions de personnes vivent au-dessus de ce seuil de richesse, soit 7% de la population ;
  • 7 180 € : 1% de la population dispose d'un revenu mensuel supérieur à cette somme, pour un adulte, après impôts ;
  • Les 10% les plus riches, en France, reçoivent 28% de l'ensemble des revenus, avant impôts.

Outil interactif de l'Insee : combien de salariés gagnent plus ou moins que vous ?

Ce rapport très détaillé, après une première édition en 2020, explique volontiers que ce seuil de richesse mérite d'être affiné, par exemple en y associant le patrimoine, en prenant en compte les loyers, la stabilité des revenus ou encore l'âge. Mais Louis Maurin insiste sur la pertinence de cet indicateur statistique : « Si une personne qui touche davantage que 93% du reste de la population n'est pas ‘‘riche'', comment peut-on alors la qualifier ? », appuie le directeur de l'Observatoire des inégalités en préambule de cette étude dense.

« Si une personne qui touche davantage que 93% du reste de la population n'est pas riche, comment peut-on alors la qualifier ? »

Évidemment, « vivre avec 3 700 euros à 20 ans, ce n'est pas pareil qu'à 50 ans », nuancent les auteurs de la 2ème édition de ce « rapport sur les riches en France ». Mais le niveau de salaire médian progresse finalement peu au fil des âges. L'Observatoire dresse tout de même un seuil de richesse en revenu mensuel pour chaque tranche d'âge, histoire d'affiner son analyse.

A votre âge, combien faut-il gagner pour vous considérer comme riche ?
ÂgeRevenu mensuel pour une personne seule
De 18 à 29 ans

3 487 €

De 30 à 39 ans

3 755 €

De 40 à 49 ans

3 748 €

De 50 à 64 ans

4 075 €

De 65 à 74 ans

3 870 €

75 ans ou plus

3 597 €

* Le seuil de richesse correspond au double du niveau de vie médian, pour chaque tranche d'âge.

Source : Observatoire des inégalités, sur la base de données 2019 de l'Insee

En revanche, quand il s'agit de dresser le portrait-robot des riches ménages français, l'âge de la personne de référence du foyer est élevé : 57 ans en moyenne pour les 4,5 millions de Français situé au-dessus du seuil de richesse désigné par cet observatoire, contre 54 ans pour le reste de la population. Et plus de 58 ans en moyenne pour les 1% de « super-riches », c'est-à-dire les 1% les plus aisés de la population.

Paris, Neuilly, Marseille, Lyon... Les quartiers où vivent les plus riches

Revenu mensuel : portrait-robot des 4,5 millions de riches en France

  • 57 ans
  • 63% n'ont pas ou plus d'enfant à charge
  • 82% sont propriétaires de leur résidence principale
  • 51% des salariés riches sont cadres supérieurs
  • 16% vivent à Paris ou dans les Hauts-de-Seine
Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Combien faut-il gagner pour être heureux ?

Là encore une bien épineuse question ! L'Observatoire des inégalités se risque à poser la question d'un « seuil du bonheur ». Et sur la base d'études de l'Insee sur la satisfaction de vie, il faudrait atteindre 2 100 euros par mois pour une personne seule pour atteindre ce seuil du bonheur. Plus concrètement, à partir de ce niveau de revenu mensuel, le seuil de satisfaction ne progresse pas ou peu alors qu'en dessous, il chute très fortement. En clair, gagner 2 100 euros par mois – pour une personne seule – permettrait de ne pas être dans une situation d'inconfort financier empiétant trop fortement sur votre qualité de vie. Être riche ne permet pas nécessairement d'être heureux... mais l'argent fait le bonheur quand il s'agit d'éviter la pauvreté.

Seul 1 héritage sur 8 risque des droits de succession

Patrimoine : 4 chiffres clés sur les plus aisés

  • 490 000 €, le triple du patrimoine médian et seuil de richesse patrimonial avancé par l'Observatoire ;
  • 1,2 million de ménages sont millionnaires : ils possèdent plus d'un million d'euros de patrimoine ;
  • Les 10% les plus fortunés disposent de 46% du patrimoine de l'ensemble des ménages ;
  • La 1ère fortune française, Bernard Arnault, détient une fortune équivalente à la valeur de tous les logements de Marseille.

Source : Observatoire des inégalités, « Rapport sur les riches en France », édition 2022.

Salaire, retraite, impôts... Comment vérifier si vous êtes riche ou pauvre