Après les banquiers, les compagnies d’assurance françaises publient à leur tour les résultats de leur année 2013. Retrouvez ici la synthèse des chiffres 2013 dévoilés par les principaux assureurs français, mise à jour au fur et à mesure de leur publication.

AG2R-La Mondiale - L'assureur a enregistré en 2013 un bénéfice net de 243 millions d'euros, en baisse de 25% par rapport à 2012. La baisse est cependant en partie due au résultat bonifié par des plus-values obligataires exceptionnelles enregistrées en 2012. Ainsi, hors exceptionnelles, le résultat 2013 se situe « dans la lignée des années précédentes » selon le directeur général André Renaudin. Dans le détail, la plupart des activités du groupe ont progressé en 2013, avec une collecte en hausse de 6%, pour s'établir à 17,6 milliards d'euros. En prévoyance, santé et assurance-vie, les cotisations de la Sgam ont augmenté de 9%, à 9,3 milliards d'euros.

April - Assureur et courtier, April a enregistré en 2013 une baisse de 4,4% de son bénéfice net, à 51 millions d'euros. Dans le même temps, son chiffre d'affaires, à 778,6 millions, a grimpé de 0,7% (+1,6% à taux de change constant). Les produits financiers, qui sont le fruit du placement des primes perçues par les assureurs, ont atteint 17,2 millions d'euros, soit une baisse de 25,4%. April, qui met en avant la gestion prudente de son portefeuille et l'environnement de taux bas pour expliquer ce recul, fait valoir que sa performance opérationnelle a été stable, en excluant ces produits.

Aviva – L’entité française du groupe britannique « enregistre une croissance rentable de l’ensemble de ses activités soutenue par le dynamisme commercial de sa distribution », juge dans un communiqué son directeur général, Nicolas Schimel. Aviva France représente un cinquième du résultat opérationnel du groupe, ce qui fait de l’Hexagone le second marché du groupe après le Royaume-Uni. Le marché de l’assurance-vie a en partie porté ses résultats en 2013. Aviva, assureur gérant notamment le contrat Afer, a enregistré une collecte en hausse de 17% par rapport à 2012. La valeur des « affaires nouvelles vie » a augmenté de 33%, à 195 millions d’euros. Une progression en partie due à la hausse de la part d’unités de compte, de 16% en 2012 à 22% en 2013.

AXA - L'assureur français Axa a enregistré une hausse de 10% de son bénéfice net en 2013, à 4,5 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires de l'assureur ressort en hausse de 1%, à 91,2 milliards d'euros, tiré par toutes les lignes de métiers. Le segment vie, épargne et retraite a vu son chiffre d'affaires grimper de 1%, à 55,3 milliards d'euros, et sa marge sur affaires nouvelles encore progresser de 4 points pour atteindre 35%. En matière de gestion d'actifs, la collecte nette a atteint 8 milliards d'euros. Fort de ses résultats, l'assureur entend proposer un dividende de 0,81 euro par action, en hausse de 13% par rapport à 2012.

CNP Assurances – Le « premier assureur de personnes en France », CNP Assurances, affiche un résultat net en hausse de 8,3% en 2013, à 1,03 milliard d’euros et un chiffre d’affaires de 27,7 milliards d’euros (+4,6%). En France, le chiffre d’affaires de CNP Assurances est en repli de 1,8%, à 21,1 milliards d’euros, « du fait de la baisse du segment épargne euros » précise l’assureur dans son communiqué. En ce qui concerne l’assurance-vie, le groupe affiche une décollecte de 348 millions d’euros.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Groupama – L’assureur mutualiste Groupama a renoué avec les bénéfices en 2013 avec un résultat net de 283 millions d’euros. Au 31 décembre 2013, son chiffre d’affaires était de 13,7 milliards d’euros, en baisse de 2,3% sur un an. Les activités financières et bancaires du groupe présentent un chiffre d’affaires de 266 millions d’euros en 2013, en hausse de 5% par rapport à 2012. En France, la « collecte nette du groupe […] sur les fonds en euros est […] négative à -1,2 milliard d’euros » précise Groupama dans son communiqué, « alors que celle en unités de compte est positive à 260 millions d’euros grâce à une activité en hausse de 56,8% ».

Macif - Le chiffre d'affaires de la Macif a progressé de 4% en 2013 pour s'établir à 5,7 milliards d'euros. Le bénéfice net a augmenté de 3%, à 128 millions d'euros. En assurance-vie, la collecte nette a doublé pour s'établir à 477 millions d'euros, avec près de 60.000 nouvelles souscriptions, pour 1,2 million de contrats. Concernant l'activité bancaire, à la fin 2013, le groupe revendique 51.800 « clients bancarisés ». Parmi eux, 40.000 détiennent au moins un compte à vue selon la Macif.

Swiss Life France - La filiale française de l'assureur suisse a vu son bénéfice progresser de 18% en 2013, à 157 millions d'euros. C'est la clientèle patrimoniale qui a surtout tiré cette croissance. En assurance-vie, principale activité du groupe, la collecte nette a atteint 720 millions d'euros, dont 617 millions en unités de compte, et le chiffre d'affaires a progressé de 15%. Croissance aussi dans la banque privée : les actifs sous gestion ont progressé de 26%, à 4,1 milliards d'euros fin 2013. L'optimisme domine pour 2014, grâce au lancement d'un contrat euro-croissance et à la réforme de l'assurance emprunteur contenue dans la loi Hamon, dont Swiss Life espère profiter.