Après l'annonce l'an dernier d'une prochaine fusion avec le groupe de protection sociale Réunica, et en parallèle de l'annonce de ses résultats 2013, orientés à la baisse suite à des exceptionnels en 2012, l'assureur mutualiste AG2R-La Mondiale a manifesté jeudi son intention de se renforcer dans la santé, via un partenariat avec ViaSanté.

« Pour 2014, nous préparons un projet structurant avec ViaSanté », a indiqué le directeur général André Renaudin. ViaSanté, une mutuelle interprofessionnelle qui compte plus de 400.000 adhérents, deviendrait la marque santé du groupe. Si le projet devait aboutir, les quatre métiers du groupe (prévoyance, santé, assurance, retraite) « auront la taille, la capacité et le potentiel d'être un grand acteur » du marché, a fait valoir le groupe.

« Nous souhaitons participer à la recomposition du paysage de la protection sociale en France », a expliqué André Renaudin lors de la présentation des résultats 2013, ajoutant que si d'autres opportunités se présentaient, son groupe engagera des négociations avec le partenaire potentiel.

Premier assureur pour la retraite complémentaire en France, AG2R-La Mondiale a pris la forme d'une Société de groupe d'assurance mutuelle (Sgam), qui facilite les regroupements de cette nature. Le pôle mutualiste « continuera de s'inscrire au cœur des préoccupations stratégiques de développement en santé individuelle afin de répondre aux enjeux de rationalisation et d'efficacité de ce marché », précise la Sgam.

En santé collective, la généralisation des complémentaires santé dans les entreprises prévue par l'Accord national interprofessionnel (ANI) d'ici 2016 devrait également changer la donne.

Un résultat « dans la lignée des années précédentes »

En 2013, AG2R-La Mondiale a enregistré un bénéfice net de 243 millions d'euros, en baisse de 25% par rapport à 2012 où le résultat avait bénéficié de plus-values obligataires exceptionnelles (à hauteur de 141 millions d'euros). Hors exceptionnels, ce résultat se situe « dans la lignée des années précédentes », selon André Renaudin.

La plupart des activités du groupe ont progressé, avec une collecte en hausse de 6% à 17,6 milliards d'euros. En prévoyance, santé et assurance-vie, les cotisations de la Sgam ont augmenté de 9%, à 9,3 milliards d'euros.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

En retraite complémentaire (Agirc-Arrco), les cotisations ont progressé de 3,4%, à 8,1 milliards. La collecte de l'épargne salariale a en revanche chuté de 20%, à 200 millions d'euros. La collecte nette (différence entre versements et retraits) s'est élevée à 3,4 milliards d'euros l'an dernier, soit un bond de 71% par rapport à 2012.

La fusion avec Réunica finalisée d'ici janvier 2017

En 2014, le groupe va continuer à préparer sa fusion avec Réunica, qui devrait être finalisée au plus tard en janvier 2017. Le futur groupe comptera 10.100 salariés, totalisera 25 milliards d'euros de collecte et représentera 25% du poids de la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Pour rappel, AG2R-La Mondiale est né du rapprochement en 2008 entre le groupe de prévoyance et de retraites complémentaires AG2R et l'assureur mutualiste La Mondiale.

Lire aussi : Les résultats 2013 des principaux assureurs français